Un chirurgien toulousain escroque 76.000 euros à la sécurité sociale

Le service METRONEWS
Publié le 18 septembre 2014 à 11h31
Un chirurgien toulousain escroque 76.000 euros à la sécurité sociale

FAIT DIVERS - Parti exercer aux Emirats-Arabes-Unis, le médecin a laissé une ardoise très conséquente. Il s'est engagé à rembourser la CPAM avant mars 2015.

La bagatelle de 76 059 euros. C'est la somme qu'un urologue toulousain a indûment perçue en facturant des actes fictifs à la Sécurité sociale. Le quotidien régional, La Dépêche du Midi relate dans ses colonnes comment ce chirurgien, qui exerce désormais aux Emirats-Arabes-Unis, a monté un système de fraude à échelle industrielle.

En 2007, le médecin quitte précipitamment la Ville rose et la clinique du Parc pour partir exercer à Abu Dhabi. Il disparaît sans laisser d'adresse. C'est là que les autorités découvrent le pot aux roses.

1140 actes fictifs

Quand le contrôleur de la CPAM (Caisse Primaire d'Assurance Maladie) est saisi par un patient pour une échographie remboursée alors que cet acte n'avait pas été effectué, le dispositif frauduleux apparaît au grand jour : 1.140 actes fictifs, 829 échographies non réalisées, 117 opérations non nécessaires, bref, une addition très salée.

Reconnu coupable d'escroquerie, le praticien a jusqu'au 18 mars 2015 pour régler sa note de 76.059 euros, intérêts non compris, à la CPAM, faute de quoi, il pourrait se retrouver derrière les barreaux.
 


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info