Un Euro 2016 sur fond de crise sociale

Publié le 10 juin 2016 à 16h38
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Les vidéos infos

Pour le gouvernement, pas question de gâcher l'ouverture de l'Euro 2016 qui débute ce vendredi soir. Face à des syndicalistes déterminés à poursuivre la mobilisation, les réquisitions ne sont plus exclues, comme l'a indiqué le secrétaire d'État aux Transports Alain Vidalies : "Il n'y aura aucune tolérance par rapport à des agissements qui remettraient en cause la grande fête dans laquelle la France s'engage".

La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info