Un long-métrage 100% improvisé diffusé en Nord Pas-de-Calais

Le service METRONEWS
Publié le 30 septembre 2014 à 13h10
Un long-métrage 100% improvisé diffusé en Nord Pas-de-Calais

CINEMA – Dans ce film "Intimité conjugale", le réalisateur nordiste Pierre Lamotte était le seul à connaître le scénario. Les comédiens, membres comme lui de la Ligue d'improvisation professionnelle de Marcq-en-Baroeul (près de Lille), ne disposaient que de quelques instructions au fil des scènes. Un résultat étonnant, diffusé cette semaine dans les salles du Nord Pas-de-Calais.

Un long-métrage improvisé. C'est le concept original diffusé, à partir de cette semaine, dans les salles de cinéma du Nord Pas-de-Calais. Aux manettes, Pierre Lamotte, réalisateur nordiste et comédien au sein de la Ligue d'improvisation de Marcq-en-Baroeul, près de Lille.

Pour réaliser ce film intitulé "Intimité conjugale", celui-ci a fait appel à des comédiens de la Ligue d'impro, tout en étant le seul à en connaître le scénario. "Le film évoque l'humiliation et la violence conjugale dans un huis clos entre deux couples, indique-t-il à metronews. Les comédiens découvraient l'histoire, au fil des scènes, de façon chronologique. Il n'y a eu aucune répétition."

Une expérimentation artistique

Produit par la Ligue d'improvisation professionnelle de Marcq-en-Baroeul - la seule professionnelle au Nord de Paris -, ce film s'est imaginé comme une véritable expérimentation artistique. "Je donnais aux acteurs uniquement l'objectif général de la scène et le caractère du personnage, poursuit Pierre Lamotte. L'équipe technique a dû aussi s'adapter en permanence. Ce type d'exercice permet aux comédiens de se connecter en profondeur à leurs émotions intérieures. A l'image des silences extrêmement évocateurs dans ce film."

Une diffusion en VOD et en DVD est prévue en janvier. Notez que Pierre Lamotte a déjà tenté cette expérience dans le long-métrage "Le plus beau jour de ma vie", uniquement diffusé sur Internet . Au début de l'année, la Ligue d'improvisation de Marcq-en-Baroeul avait déjà expérimenté une " comédie musicale instantanée" , dans laquelle le public choisissait un lieu et des personnages, avant que le spectacle ne commence.


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info