CULTURE – Le championnat de France de "human beatbox" - littéralement "boîte à rythmes humaine" - se tient ce week-end à Nantes. Les meilleurs seront départagés par un jury, dans lequel on retrouve 20Syl (C2C) et Sly Johnson (ex-Saïan Supa Crew).

Ce week-end, à Nantes, des gens vont faire de drôles de choses avec leurs bouches... Pour sa huitième édition, le championnat de France de "human beatbox" fait en effet escale ce vendredi (20 h 30) au Ferrailleur pour les qualifications , puis à StereoLux samedi (20 heures) pour les finales . Soixante performers vont y jouer les "boîtes à rythmes humaines", devant un jury de haute volée : on y retrouve notamment le Nantais 20Syl (C2C) et Sly Johnson (ex-Saïan Supa Crew). Les meilleurs des trois catégories – hommes, femmes et équipes - décrocheront alors leur ticket pour les championnats du monde de la discipline, prévus d’ici la fin de l’année à Berlin (Allemagne).

Un spectacle "drôle"

Au final, le public en aura pour son argent : plus de six heures de compétition sont promises par les organisateurs. "C’est un spectacle souvent drôle : ils peuvent se clasher… mais gentiment, car ils se connaissent tous", explique Guillaume David, de Pick Up Production , l’association qui organise localement l’événement avec le collectif Beatbox France – qui avait lancé le premier championnat du genre en 2006 à Angers. Tous seront ainsi départagés sur leur "originalité", leur "technique", leur "sens du rythme" mais aussi leur "humour". "La réaction du public peut faire la différence, elle peut amener le jury à réviser sa décision", ajoute Guillaume David.

800 000 vues sur Youtube

Chaque année, près de 700 spectateurs assistent ainsi à la compétition. Et 800 000 visionnent les performances des beatboxers sur Youtube. Comme cette vidéo d’Alem , vainqueur de l’édition 2013 à Lyon. Les Nantais qui ne connaissaient pas le beatbox jusqu’alors auront une session de rattrapage dimanche après-midi (15 heures), dans les locaux de Pol’n  : une conférence intitulée "Le Beatbox, c’est mieux maintenant" y sera animée par Benjamin Jung, une figure de la scène française.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info