Une nouvelle cache d’armes découverte à l’Ariane

Le service METRONEWS
Publié le 24 octobre 2014 à 11h40
Une nouvelle cache d’armes découverte à l’Ariane

FAIT DIVERS - Trois personnes ont été écrouées depuis jeudi soir dans le cadre d’une enquête sur un trafic de stupéfiants qui a débouché sur la découverte d’une cache d’armes de guerre

Et de deux ! Après la découverte d’une première cache d’armes par les policiers , le 15 octobre dernier dans le quartier de l’Ariane, à Nice, ce sont cette fois les gendarmes qui ont mis la main sur un nouveau petit arsenal, mardi, dans le même secteur. Ils enquêtaient depuis deux ans sur un réseau de trafic de stupéfiants.

Tout était caché dans les parties communes des caves d’un immeuble. "Il y avait un pistolet mitrailleur, un fusil d’assaut, une arme de poing, un pistolet automatique, une grenade et des munitions, le tout en état de fonctionner", a précisé à metronews le chef d'escadron Denis Mottier.

Appartement point de vente

En perquisitionnant dans un appartement qui servait de point de vente aux trafiquants, les militaires ont retrouvé deux kilos de cannabis, environ 60 gramme de cocaïne, de l’herbe en sachet ainsi que du matériel pour conditionner la drogue.

L’opération spectaculaire a mobilisé environ 70 militaires du groupement de gendarmerie des Alpes-Maritimes ainsi que des équipes cynophiles venues également du groupement du Var et de la brigade de gendarmerie des transports aériens.

Cinq individus ont été placés en garde à vue. Trois ont été mis en examen pour trafic de stupéfiants, blanchiment, association de malfaiteurs et incarcérés jeudi. 


 


Le service METRONEWS