Victoire de l'Algérie à Nice : la joie à 200%

Le service METRONEWS
Publié le 27 juin 2014 à 15h55
Victoire de l'Algérie à Nice : la joie à 200%

SOCIETE – L'équipe de football d'Algérie s'est qualifiée, jeudi soir, pour les huitièmes de finale. Une grande première pour les fennecs, saluée par leurs supporters.

"32 ANS, 32 ANS D'ATTENTE", ont crié des gens dans la rue. Jeudi soir, coups de klaxon et cris de joie ont résonné à Nice Est, pour célébrer la victoire de l'équipe de football d'Algérie face à la Russie. "Quand j'ai vu que la Russie menait 1 à 0, je me suis dit que j'allais pouvoir dormir tranquille. Puis ils ont égalisé !", ironise Nicolas, un habitant de Bon Voyage.

Les supporters ont manifesté leur joie dans leur quartier de résidence, avant de continuer leur périple vers la Place Masséna.

Aucun acte de violence

" One, two, three… VIVA L'ALGERIE ! " Le slogan est sorti de toutes les bouches, des plus jeunes aux plus édentées. Cris de joie et drapeaux agités étaient légion, mais aucun acte de violence n'a été recensé. "On ne dort peut-être pas, mais il n'y a pas de dégâts. Lors des matchs joués par l'équipe de France, c'est exactement la même chose, sauf que personne ne trouve rien à y redire", témoigne une riveraine du quartier Pasteur. "Ce n'est évidemment pas pour autant qu'il faut se laisser aller à des actes de débordement", conclu-t-elle.

Les supporters eux-mêmes sont conscients du problème. "C'est vrai qu'il y en a, parmi nous, qui s'emportent. Certains ne sont même pas des adeptes, ils sont juste là pour profiter du mouvement de foule. Mais nous, les vrais supporters, on est heureux et tout le monde peut comprendre ça", explique Yanis, joint par téléphone. "Quand la France s'est qualifiée pour les huitièmes de finale, si on écoutait certains médias, les bleus avaient presque gagné la Coupe du monde ! Nous, on braille juste dans la rue", déclare-t-il, amusé. 


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info