Villeurbanne : des militaires menacés avec une arme devant une école juive

Le service METRONEWS
Publié le 1 février 2015 à 12h48
Villeurbanne : des militaires menacés avec une arme devant une école juive

FAIT DIVERS – La scène se déroule vendredi après-midi devant l'école juive Nah’alat Moché de Villeurbanne. Le suspect a été interpellé par la police.

Décidément, les militaires en faction devant l'école juive Nah’alat Moché de Villeurbanne ne sont pas gâtés. Il y a quelques jours, un homme avait d’abord été interpellé après avoir menacé un soldat en faction en mimant un geste d’égorgement .

Et tout aussi récemment, un laser avait été pointé dans l’œil de l’un des hommes affectés à la surveillance de l'établissement situé rue Alexandre-Boutin. Ce vendredi après-midi, la provocation est encore montée d'un cran quand trois individus abordent les deux militaires en faction.

Propos confus

L'un d'entre eux menace les soldats avec une arme de poing (laquelle s'avérera être factice) puis tient des propos antisémites tout en effectuant le geste de la "quenelle". Les trois suspects ont été arrêtés par la police et placés en garde à vue.

Selon le journal Le Progrès , deux des trois hommes ont été mis hors de cause, tandis que le troisième, un Villeurbannais âgé de 32 ans, devrait être présenté ce dimanche au parquet, en vue d’une possible comparution immédiate ce lundi. D'après le quotidien régional, le trentenaire aurait reconnu les faits mais tiendrait des propos confus pour justifier son comportement.


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info