Violée, elle ne se souvient plus de rien

Le service METRONEWS
Publié le 14 décembre 2014 à 14h49
Violée, elle ne se souvient plus de rien

FAITS DIVERS – Dans la nuit de mercredi à jeudi, une femme de 27 ans fortement alcoolisée, s'est dite victime d'un viol avant d'être frappée d'amnésie une fois dégrisée.

Des passants contactent les secours dans la nuit de mercredi à jeudi, comme le rapporte le site du Progrès , car une jeune femme à moitié dévêtue est prostrée place des Capucins, dans le Ier arrondissement de Lyon.

Aux policiers qui arrivent sur place quelques minutes plus tard, elle déclare qu'elle vient d'être violée par trois hommes. En situation d'ivresse, ses propos sont cependant confus. Prise en charge par les pompiers, elle est finalement conduite à l'hôpital. Mais pendant ce trajet, la jeune femme se révèle violente et n'hésite pas à insulter les pompiers, allant même jusqu'à frapper l'un d'entre eux. Légèrement blessé, il subira un jour d'incapacité.

EN SAVOIR + >> Elle erre à Drancy et explique avoir été violée à Orléans

Dégrisée, elle oublie tout

Les policiers attendent que la jeune femme ait quelque peu retrouvé ses esprits pour l'interroger. Mais elle ne se souvient désormais plus des faits de viols relatés la veille, pas même de son comportement agressif envers les pompiers.

L'enquête va donc se poursuivre pour déterminer si elle a réellement été victime d'agression sexuelle ou non. Cette personne est par ailleurs convoquée au tribunal en avril pour les violences envers les pompiers.
 


Le service METRONEWS