L'iPhone 12 retiré temporairement du marché français en raison d'ondes trop puissantes

Publié le 12 septembre 2023 à 20h27, mis à jour le 13 septembre 2023 à 17h33

Source : JT 13h Semaine

À compter de ce mardi, l'iPhone 12, sorti en 2020, ne pourra plus être commercialisé en France.
L'agence nationale des fréquences a constaté un dépassement des limites d'ondes électromagnétiques absorbées par le corps humain.

"La commercialisation de l'iPhone 12 est interrompue en France jusqu'à ce qu'Apple propose une mise à jour pour tous les appareils concernés", a annoncé ce mardi sur X (ex-Twitter), le ministre délégué chargé du Numérique, Jean-Noël Barrot. 

L’Agence nationale des fréquences (ANFR), qui gère l’ensemble des fréquences en France, a donc demandé à Apple "de retirer l'iPhone 12 du marché français, à compter d'aujourd'hui 12 septembre 2023". Cette décision fait suite "à un dépassement de la limite de débit d’absorption spécifique (DAS) constaté sur ce modèle", continue l'ANFR dans un communiqué.

Un problème au "contact du corps" observé

Lors des tests avec un téléphone porté dans une poche de veste ou dans un sac, les valeurs de ce smartphone, sorti en 2020, se sont révélées conformes. En revanche, lorsque l'appareil a été évalué au contact du corps – c’est-à-dire un téléphone tenu à la main ou dans une poche de pantalon –, ce modèle dépasse la limite de débit d’absorption spécifique.

L'AFNR demande donc à la marque à la pomme de "prendre immédiatement toutes mesures visant à empêcher la mise à disposition sur le marché des téléphones concernés présents dans la chaîne d'approvisionnement". Concernant les téléphones déjà vendus, "Apple doit prendre dans les meilleurs délais des mesures correctives visant à rendre les téléphones concernés conformes. À défaut, il appartiendra à la société Apple de les rappeler", continue l'ANFR. 

De faibles risques pour la santé

Quant aux risques pour la santé, Jean-Noël Barrot se veut rassurant  : "La norme européenne est dix fois inférieure au niveau des émissions qui, selon les études scientifiques, peut entraîner des conséquences sur les utilisateurs. Et dans ce cas précis, l’iPhone 12 ne dépasse que très légèrement la norme", assure-t-il dans un entretien au Parisien. En règle générale, la mise en conformité des émissions d'ondes se règle avec une simple mise à jour logicielle, indique le média numérisé Numerama. Apple a 15 jours pour se mettre en règle.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info