Bouygues Telecom accuse Free Mobile de tromper ses abonnés

Le service METRONEWS
Publié le 26 novembre 2014 à 12h40
Bouygues Telecom accuse Free Mobile de tromper ses abonnés

TÉLÉCOMS – Bougues Telecom vient d'assigner Free en justice. Il estime que son concurrent bride le débit de ses abonnés lorsqu'ils sont en itinérance sur le réseau 3G d'Orange. Une pratique qui permettrait à Free de payer une redevance plus faible à Orange et ainsi limiter le prix de ses forfaits.

L'opérateur Free bride-t-il les débits de ses abonnés ? C'est ce que pense Bouygues Telecom, qui vient d'assigner Free devant le tribunal de commerce de Paris pour "pratique commerciale trompeuse". Selon Bouygues Telecom, Free limite le débit de ses abonnés 3G bien avant les 3 Go qui leur sont normalement alloués.

Ce système permettrait de réduire les données transitant sur le réseau Orange. C'est en effet ce dernier qui est utilisé par Free dans les régions où son propre réseau 3G n'est pas encore développé. Un procédé qui limiterait ainsi la facture que Free doit payer annuellement à Orange pour l'utilisation de son réseau et permettrait de tenir des prix bas sur ses forfaits. Si la somme est gardée secrète entre les deux parties, on estime qu'elle oscille entre 500 et 700 millions d'euros par an.

Les temps de téléchargement beaucoup plus longs en itinérance ?

Dans sa plainte, Bouygues Telecom s'appuie sur les études réalisées par l'UFC-Que Choisir, mais aussi les cabinets d'analyse 4GMark et Directique. D'après ce dernier, le temps de téléchargement d'une vidéo serait de 12 heures en itinérance Orange contre seulement 7 secondes sur le réseau 3G de Free. De quoi décourager les utilisateurs de consommer des données via Orange, selon Bouygues Telecom. Ce dernier chiffre son préjudice à 100 millions d'euros.

Contacté par metronews, le groupe Iliad, maison mère de Free, se refuse pour le moment à tout commentaire. Une audience doit se tenir le 18 décembre prochain, on en saura alors plus sur la suite qui sera donnée à cette assignation.

En savoir +
Numericable pourrait racheter Bouygues Telecom
SFR fait la paix avec Bouygues Telecom et lui verse 100 millions d'euros
Free et Bouygues Telecom attaquent Numericable


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info