Broken : profession, joueur d'eSport

Melinda DAVAN-SOULAS
Publié le 30 octobre 2015 à 15h00, mis à jour le 28 mars 2017 à 23h21
Broken : profession, joueur d'eSport

PARIS GAMES WEEK - Si les stands de jeux vidéo peuplent majoritairement les allées de la Paris Games Week, une bonne partie de l'espace est également occupée par une scène un peu particulière. Celle de l'ESWC, la Coupe du monde de sport électronique ou eSport. Une compétition entre joueurs en réseau qui fait vibrer les foules. Rencontre avec Broken, joueur star de Call of Duty et jeune homme aux pieds bien sur terre.

Dans la vie civile, Kevin Georges est un jeune homme de 24 ans comme beaucoup d'autres. Casquette sur la tête, air détendu, enjoué et affable, bien dans ses baskets. Mais sur sa casquette, il y a marqué Vitality, le nom de son équipe d'eSport, cette nouvelle tendance du jeu vidéo qui consiste en des compétitions par équipes sur des jeux de tir. Le sien, c'est Call of Duty avec, à chaque année, son nouvel épisode et sa nouvelle stratégie à élaborer en équipe. Sur scène, derrière son écran et manette en mains, il devient alors Broken, un véritable sniper qui dégaine plus vite que son ombre.

Nous l'avons rencontré lors de la Paris Games Week, juste avant d'affronter une sélection américaine au sein d'une équipe regroupant les meilleurs Européens et dont il était le seul représentant français. Une forme de récompense pour un joueur avec la tête bien sur les épaules, loin des clichés souvent véhiculés par ceux qui ne connaissent pas l'eSport. Pour MYTF1News, Broken passe en revue "son boulot", une passion qui nécessite une véritable préparation. Conscient d'avoir de la chance de faire ce qu'il aime, il rêve de voir sa passion prendre un peu plus d'ampleur en France.

Les YouTubeurs ont fait beaucoup pour l'eSport

Broken

Call of Duty : les joueurs du PSG passent en mode sniperSource : Les vidéos infos
Cette vidéo n'est plus disponible

Melinda DAVAN-SOULAS

Tout
TF1 Info