Le RGPD, le plan de l’Europe pour protéger vos données personnelles

Comment le RGPD va protéger les citoyens ? Les explications de la députée chargée de la loi sur les données personnelles

par Matthieu DELACHARLERY
Publié le 24 mai 2018 à 13h30
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Sujet JT LCI

VIE PRIVÉE - Le Règlement Général sur la Protection des Données Personnelles (RGPD) est un texte crucial pour la protection de la vie privée des citoyens européens. Mais qu'est-ce que cela change concrètement pour les utilisateurs ? LCI a rencontré la députée (LaREM) Paula Forteza, rapporteur du projet de loi introduisant le RGPD dans la loi française, pour en savoir plus sur ce "big bang" dans la gestion des données personnelles.

Le matin du vendredi 25 mai 2018, quand les 500 millions d'habitants de l'Union européenne allumeront leur smartphone ou leur ordinateur pour se rendre sur Internet, ils ne s’apercevront sans doute pas, mais leurs données personnelles seront un peu mieux protégées. À compter de ce jour, entrera en vigueur le nouveau Règlement général sur la protection des données, plus connu sous le nom de "RGPD" (ou "GPDR", en anglais, ndlr). 

Sorte de "New Deal" de la data, ce nouveau règlement européen vise à concilier la protection de la vie privée des internautes et l'innovation, à l’heure où de plus en plus d’entreprises collectent, stockent et analysent des masses d’informations personnelles, dans le but de fournir des services personnalisés à leurs utilisateurs : services de localisation, assistant personnel, publicité ciblée, entre autres.

Lire aussi

Les polémiques liées aux fuites de données personnelles, à l’instar du scandale Cambridge Analytica – cette société britannique qui a collecté les informations de 87 millions d'utilisateurs de Facebook à leur insu, se sont multipliées au cours de ces dernières années. Ce nouveau règlement européen, voté en 2016, entend justement responsabiliser les acteurs de l'économie numérique, en instaurant des obligations pour les entreprises et collectivités territoriales. Désormais, ceux qui désireront utiliser les données personnelles des Européens devront obtenir leur consentement et être clairs sur leur utilisation. Les particuliers pourront, eux, s’appuyer sur le texte, s’ils estiment qu’une organisation les utilise de manière intrusive.

LCI a rencontré la députée (LaREM) Paula Forteza, rapporteur de la loi introduisant le nouveau règlement européen dans le droit français pour en savoir plus sur ce "big bang" dans la gestion des données personnelles.

Le RGPD, ce n’est pas un coup de baguette magique. C'est aux citoyens de s'en emparer

Paula Forteza, députée LaREM

Tous les citoyens doivent être protégés sur un pied d'égalité.

Paula Forteza, députée LaREM.


Matthieu DELACHARLERY

Tout
TF1 Info