Free pourrait-il lancer son propre smartphone ?

Le service METRONEWS
Publié le 5 février 2015 à 10h09
Free pourrait-il lancer son propre smartphone ?

TÉLÉCOMS – Free serait en train de travailler à un smartphone qu'il commercialiserait sous sa propre marque. Une initiative qui pourrait plaire aux consommateurs, de plus en plus friands de téléphones vendus sans engagement.

Et si Free lançait son propre smartphone ? C'est la folle rumeur, relayée par Le Figaro , qui pourrait agiter le monde des télécoms français ces prochains mois. Le quotidien évoque un modèle qui pourrait être équipé d'Android ou Firefox OS. Free personnaliserait l'interface pour y ajouter ses services. Il pourrait même en profiter pour en ajouter de nouveaux.

Ce n'est pas la première fois qu'une telle rumeur circule... sans qu'elle n'aboutisse sur quoi que ce soit de concret. Dès le lancement de Free Mobile en 2012, il avait déjà été évoqué que l'opérateur travaillait à son propre téléphone, mais sans jamais rien voir venir depuis. Contacté par metronews, Free n'a pas souhaité faire de commentaires sur le sujet.

Le grand succès des smartphones sans abonnement

En novembre dernier, lors d'une interview sur BFM Business , Xavier Niel avait promis "un petit truc sur le mobile" qui serait disponible "avant la fin du premier semestre 2015". Le lancement de son propre smartphone ne serait pas une innovation en soi, ses concurrents proposant déjà des modèles sous leur propre marque, fabriqués par des sous-traitants asiatiques.

Mais l'historique de Free en la matière pourrait bousculer un peu plus le marché mobile français qu'il a déjà largement bouleversé depuis son arrivé en 2012. C'est par exemple ce qu'il avait fait en 2002 en fournissant à tous ses abonnés Internet une Freebox, favorisant ainsi l'essor des abonnements triple play. Reste à voir si ce smartphone maison serait proposé au sein d'un forfait avec engagement ou si l'abonné pourrait l'acquérir en plus des forfaits mobiles existants.

Le marché des mobiles non subventionnés par les opérateurs a explosé en France depuis l'arrivée de Free Mobile. Selon les derniers chiffres du cabinet d'analyse GfK , ils ont représenté 41 % des ventes nationales de téléphones en 2014, en augmentation de 15 points par rapport à l'année précédente. Un gâteau dont Free pourrait bientôt avoir une part.

EN SAVOIR +
>> Free : Xavier Niel prévoit "un petit truc sur le mobile" pour 2015
>> Deux milliards d'objets connectés vendus en France d'ici 2020
>> Suivez toute l'actualité de Free sur
metronews


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info