Google pourrait stopper le développement de la Google Car

Melinda DAVAN-SOULAS
Publié le 13 décembre 2016 à 15h15
Google pourrait stopper le développement de la Google Car

Source : Google

A L’ARRET – Selon le site The Information, Google pourrait délaisser son projet de voiture autonome et se tourner vers l’autopartage… mais autonome quand même !

C’est l’un des fleurons de X, le fameux laboratoire secret de Google, celui qui développe tous les projets les plus fous du géant du web. Et pourtant, la voiture autonome pourra avoir fait son temps avant même sa commercialisation.

Car selon le site The Information, Google aurait dans l’idée d’arrêter le développement de sa Google Car. La voiture autonome, sans pédales ni volant, de la firme de Mountain View vient pourtant de franchir le cap des 3 millions de kilomètres parcourus sur les routes. Mais la société aurait décidé de changer son fusil d’épaule et de se tourner vers… l’autopartage !

The Information cite des sources internes qui veulent garder l’anonymat et qui indiquent que les recherches sur les projets seraient abandonnées. Comme Apple qui a indiqué vouloir travailler avec des constructeurs automobiles pour se focaliser sur la plateforme de fonctionnement des véhicules autonomes, Google préférerait élaborer un concept de service d’autopartage autonome basé sur la technologie déployée dans la Google Car.

Un service d’autopartage autonome disponible dès 2017

Google aurait même enrôlé un ancien cadre d’AirBnb et Hyundai pour transférer le projet Google Car du Laboratoire X vers une unité plus fonctionnelle de l’entreprise. L’annonce devrait être faite d’ici la fin du mois.

Parmi les premiers partenaires annoncés, on évoque notamment le constructeur Fiat-Chrysler, avec lequel Google travaille déjà conjointement sur la production de mini-vans Pacifica autonome. Le véhicule est d’ailleurs déjà en test.

Google envisagerait, toujours selon The Information, pouvoir offrir un service d’autopartage autonome d’ici la fin 2017. Et le groupe californien ne sera pas tout seul sur ce marché désormais dans le viseur des constructeurs et des géants du web. Uber a commencé à tester des taxis sans chauffeur dans les rues de Pittsburgh (Pennsylvanie). Renault en a fait de même à Singapour avec sa Zoé. Et même Airbus développe son concept de taxis autonomes, cette fois capables de voler !


Melinda DAVAN-SOULAS

Tout
TF1 Info