"Le smartphone était censé rendre les gens plus intelligents, c'est un peu raté", Carl Pei, patron de OnePlus

par Mélinda DAVAN-SOULAS
Publié le 6 mars 2018 à 8h00
"Le smartphone était censé rendre les gens plus intelligents, c'est un peu raté", Carl Pei, patron de OnePlus

Source : M.D.S./C.I.

INTERVIEW - Il est le visage de OnePlus, société qu'il a cofondée il y a un peu plus de quatre ans. A 28 ans, Carl Pei est la figure de proue d'un concepteur de smartphones qui a le vent en poupe, porté par une aura grandissante et l'excellence de ses produits. De quoi marcher sur l'eau ? Les pieds bien sur terre et lucide face à son marché, il ne veut qu'une chose : faire des smartphones toujours plus performants pour rendre les gens meilleurs.

Attention, phénomène ! Il n'a que 28 ans, mais l'expérience des plus aguerris. Pourtant, il y a encore cinq ans, Carl Pei travaillait chez le constructeur chinois Oppo (4e vendeur au monde) à créer des smartphones pour le marché intérieur. Désormais, il est le symbole de OnePlus, la firme qu'il a cofondée en 2013 et qui surfe sur la vague de la réussite. Loin de se laisser griser par le succès, il garde les pieds bien sur terre et un regard lucide sur le milieu high-tech. Affable, direct et porteur d'une vision très claire pour son entreprise, Carl Pei s'est confié à LCI au détour des allées du Mobile World Congress où OnePlus n'avait pourtant rien à présenter. "Pour le moment !", prévient-il dans un sourire et un anglais parfait, fruit de longues années passées en Suède et aux Etats-Unis. Et 2018 devrait être aussi belle que 2007 pour OnePlus qui veut rester fidèle à sa stratégie : faire des smartphones sous Android "aussi bon que des iPhone". Cela lui a tout de même permis de vendre plus de 110 millions d'unités l'an dernier et d'afficher un chiffre d'affaire de 1,4 milliard de dollars.

Lire aussi
MELINDA DAVAN-SOULAS

Il faut que nous soyons plus conscients de l'impact de nos technologies sur la société

Carl Pei, cofondateur de OnePlus


Mélinda DAVAN-SOULAS

Tout
TF1 Info