M : l’assistant personnel de Facebook débarque dans Messenger

Publié le 27 août 2015 à 10h28
M : l’assistant personnel de Facebook débarque dans Messenger

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE — Au tour de Facebook de sortir son propre assistant personnel. Logé au sein de Messenger, il concurrencera Siri, Now et Cortana.

Après Apple (Siri), Google (Now) et Microsoft (Cortana), au tour de Facebook de lancer son assistant personnel. Baptisé M, il trouve en fait sa place au sein de Messenger, l’application de messagerie instantanée du réseau social.

C’est David Marcus, vice-président de Facebook en charge de Messenger, qui a confirmé l’information depuis son profil . Depuis quelques semaines, les rumeurs allaient bon train concernant la mise au point d’un assistant personnel au nom de code “Moneypenny” .

Une intelligence artificielle différente de la concurrence

Le dirigeant explique que M “finit des tâches et trouve des informations en fonction à votre place. Il fonctionne grâce à une intelligence artificielle qui est entraînée et supervisée par des humains”.

Mais comment se distinguer dans la jungle des assistants personnels, encore plus dense depuis l’arrivée de Cortana sur Windows 10 ? “Contrairement aux autres services basés sur une intelligence artificielle, M peut vraiment terminer des tâches à votre place. Il peut acheter des objets, faire livrer des cadeaux à vos êtres chers, réserver un restaurant, organiser un voyage ou des rendez-vous”, explique David Marcus.

La stratégie Facebook Messenger

Avec M, Messenger affirme encore un peu plus son indépendance du réseau social. Après en avoir été séparée , l’application de messagerie propose désormais ses propres applications et permet de s’y inscrire même sans compte Facebook . Elle compte désormais plus d’un milliard de téléchargements sur Android . La nouvelle fonctionnalité sera déployée au sein de l’application au fur et à mesure des prochaines semaines.

L’intelligence artificielle qui s’exprime à travers les assistants personnels se pose de plus en plus comme une interface d’avenir. La majorité des grands groupes technologique dispose désormais de sa propre solution. Elle permet d’aller plus vite qu’une interface graphique classique, mais aussi aux sociétés de récolter encore plus de données personnelles sur l’utilisateur. Parfait pour cibler encore un peu mieux les publicités.

EN SAVOIR +
>> Moneypenny : Facebook teste un assistant personnel pour concurrencer Siri et Google Now
>> Séparation entre Facebook et Messenger : "Si c'était à refaire, on le referait"
>> Clips vidéo, emojis, service après-vente : Facebook Messenger s’ouvre aux applications tierces


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info