Qualité du réseau mobile : Orange et Bouygues loin devant

Le service METRONEWS
Publié le 24 juin 2014 à 12h09
Qualité du réseau mobile : Orange et Bouygues loin devant

PALMARES – Que valent les réseaux mobiles des différents opérateurs français ? L'Arcep dévoile le classement des opérateurs mobiles. Orange et Bouygues Télécom sont loin devant, Free bon dernier.

Tous les opérateurs téléphoniques ne se valent pas. Les clients s'en doutaient, l'Autorité de régulation des télécommunications, l'Arcep, le confirme. Dans une étude publiée lundi, elle affirme ainsi qu'Orange dispose du meilleur réseau mobile, suivi par Bouygues Télécom. SFR et Free, eux, sont loin derrière. Pour réaliser cette étude empirique , l'Arcep a multiplié les tests en conditions réelles. Pas moins de 90 000 relevés ont été effectués dans toute la France, à pied, en voiture ou en train, afin de contrôler 258 critères.

Le résultat ? "Orange est au-dessus de la moyenne pour un très grand nombre d'indicateurs", résume l'Autorité. Dans 213 critères sur les 258, les résultats de l'opérateur sont supérieurs à la moyenne. Bouygues arrive ensuite à la deuxième place, avec 75 indicateurs au-dessus de la moyenne, suivi par SFR (38) et Free, avec tout juste deux éléments supérieurs à la moyenne. "Free est donc, presque toujours, dans la moyenne ou en dessous de celle-ci", résume l'Arcep, qui ajoute que l'opérateur "est en retrait pour le visionnage de vidéo et la navigation web, même s'il a fortement amélioré ses résultats sur la navigation web".

"Fortes disparités" dans la 4G

"Nous sommes très fiers de ce résultat", s'est félicité le secrétaire général de Bouygues Telecom Didier Casas, qui met en avant "une politique d'investissements ambitieuse et constante depuis plusieurs années", dans une déclaration à l'AFP. "Nous sommes à l'heure actuelle le premier opérateur 4G , et le deuxième pour la 2G/3G", assure-t-il.

La 4G, justement, est la grande absente de cette étude. Le lancement de la dernière génération de réseau mobile étant très récent, l'Arcep estime ne pas avoir suffisamment de données pour fournir des résultats valables. L'autorité met toutefois en garde contre certaines offres. En effet, si les débits constatés sont dans l'ensemble trois fois supérieurs aux relevés de 3G, des disparités importantes existent d'un opérateur à l'autre. "Le débit médian des offres 4G est six fois plus important chez le meilleur opérateur que chez le moins bon", affirme-t-elle, sans toutefois classer les opérateurs sur ce critère.


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info