Elon Musk a annoncé des changements à venir pour Twitter.
Ce dimanche, le patron de l'entreprise a révélé que toute l'identité visuelle du réseau social allait être revue.
Un simple X blanc devrait remplacer le petit oiseau bleu.

Le nouveau Twitter à la sauce Musk n'en portera même plus l'emblème. Après avoir licencié l'équipe, modifié l'algorithme, allongé les publications et facturé des fonctionnalités autrefois gratuites, Elon Musk veut aller encore plus loin. Ce dimanche 23 juillet, le propriétaire du réseau social a annoncé qu'il voulait revoir l'intégralité de l'identité visuelle de Twitter. Allant jusqu'à déplumer l'oiseau bleu. 

Un X blanc sur fond noir

Vers 6h du matin (heure de Paris), le patron de Tesla a indiqué qu'il fallait dire "adieu" à la marque Twitter. "Et petit à petit, à tous les oiseaux", a-t-il ajouté. Un avertissement auquel il a ajouté une série d'autres publications. Dont celles du nouveau logo. A priori, il prendrait la forme d'un simple X, en référence au nouveau nom officiel de Twitter, X Corp. Comme à son habitude, celui qui s'affiche en défenseur de la "liberté d'expression absolue" - tout en réservant la possibilité d'écrire de longues publications à ceux qui payent un abonnement -  a donc proposé aux internautes un défi. "Si un logo X assez bon est posté d'ici à ce soir, il sera diffusé mondialement dès demain", a-t-il déclaré, lançant le compte à rebours. S'en est suivie une série de propositions, modifiées en fonction des différentes consignes données par le milliardaire américain

Une heure plus tard, un logo a été épinglé sur le profil d'Elon Musk. C'est finalement un X blanc à l'inspiration "Art déco" sur fond noir qui semble avoir gagné le concours improvisé par le milliardaire. Et à la question de savoir ce qui explique un tel changement, le chef d'entreprise n'évoque ni la chute abyssale des revenus publicitaires, ni une quelconque référence à SpaceX, l'entreprise spécialisée dans le vol spatial qu'il a fondée. Il répond simplement : "Cela aurait dû être fait il y a déjà bien longtemps." Peut-être une façon d'assumer entièrement son souhait d'enterrer Twitter.


F.S.

Tout
TF1 Info