Un nouveau virus "Locky" se propage sur Facebook Messenger et LinkedIn, voici comment éviter de vous faire piéger !

Matthieu Delacharlery
Publié le 25 novembre 2016 à 16h56
Un nouveau virus "Locky" se propage sur Facebook Messenger et LinkedIn, voici comment éviter de vous faire piéger !

Source : ANSOTTE/ISOPIX/SIPA

FACEBOOK MESSENGER - Un virus se répand actuellement sur la messagerie instantanée de Facebook. Pour tromper l'utilisateur, il prend la forme d'une photo postée par une connaissance. Surtout, ne cliquez pas ! Voici comment faire si c'est trop tard.

Avec un milliard d’utilisateurs à travers le monde, la messagerie de Mark Zuckerberg est devenue une cible de choix pour les pirates informatiques. Un dangereux virus se répand actuellement sur l’application Messenger. Si pendant longtemps les hackeurs ciblaient leurs victimes en passant par les sites pornographiques, aujourd’hui ils se cachent derrière le visage inoffensif de l’un de vos proches.

Selon l'entreprise spécialisée en sécurité informatique CheckPoint, les pirates auraient réussi à contourner les sécurités de Facebook et LinkedIn en maquillant un logiciel malveillant, en l'occurrence le ransomware (ou rançongiciel en français) Locky, dans un fichier image. Plus inquiétant : ce fichier peut être partagé sur Facebook et LinkedIn sans que les systèmes de sécurité et antivirus des deux réseaux sociaux ne le bloquent.

Facebook/Messenger

Il suffit d'ouvrir le fichier .svg infecté pour se faire pirater

Le fichier a toutefois une particularité : il s'agit d'un fichier en .svg ce qui, déjà, devrait mettre la puce à l'oreille de l'utilisateur qui le reçoit. Les fichiers .svg sont assez rares puisqu'ils servent pour le dessin vectoriel. Les experts de la société CheckPoint précise que cette nouvelle menace est une version améliorée d'une attaque déjà connue. La technique classique : un premier utilisateur se fait avoir et envoie ensuite à l'intégralité de ses amis le virus, sans s'en apercevoir.

L'attaque consistant à télécharger le ransomware Locky via un fichier image était déjà connue, mais la première version renvoyait, une fois l'image ouverte, vers un site qui montrait une vidéo et qui demandait de télécharger un logiciel pour la voir. Ce logiciel était, en réalité, "Locky". Désormais, selon CheckPoint, les pirates ont trouvé un moyen d'aller plus vite et d'être plus dangereux. Il suffit d'ouvrir le fichier .svg infecté pour télécharger directement Locky sur l'ordinateur. 

Un virus s'installera discrètement sur votre ordinateur

Evidemment, il ne faut surtout pas cliquer sur lien ! Dans le cas inverse, vous serez infecté à votretour instantanément et plusieurs virus s'installeront discrètement sur votre ordinateur. Seule solution pour éradiquer totalement la menace : réinstaller Windows et tous les logiciels qui y sont associés. Un bon antivirus peut faire l'affaire, mais il sera difficile de s’assurer que toutes les menaces ont disparu de votre disque dur. 

Prenez garde à ce virus qui se propage sur Facebook Messenger ! Voici comment s'en protégerSource : Sujet JT LCI
Cette vidéo n'est plus disponible

Matthieu Delacharlery

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info