VIDEO - Chine : les robots prennent la route

par La rédaction de TF1 TF1 | Reportage Justine Jankowski, Marine Zambrano
Publié le 19 février 2024 à 11h35, mis à jour le 19 février 2024 à 11h50

Source : JT 20h WE

En Chine, on recense désormais des flottes entières de véhicules autonomes.
Dans les robot-taxis, aucune interaction humaine n’est requise, avec ce que cela comporte d’avantages et d'inconvénients.
Une équipe de TF1 est montée à bord de l'un d'entre eux.

Ce n’est pas un tour de magie, ni une voiture fantôme. Le volant que vous voyez tourner tout seul dans les images en tête de cet article, est celui d’un robot-taxi, sans chauffeur. Ce dernier est en circulation depuis huit mois dans quatre villes de Chine, et même dans la capitale. 

À titre de repère, opter pour ce mode de transport est en moyenne 30% plus cher qu’un VTC classique, avec un temps d’attente un peu plus long. Après quinze minutes d’attente, une équipe de TF1 a pu monter à bord de l'un d'eux pour se faire un avis. À l'intérieur : pas d’interaction, ou presque, mais un écran pour surveiller le trajet en temps réel.

Concernant la conduite, en cas de micro obstacle ou lorsqu'un piéton commence à traverser la route, le véhicule s’arrête. 

À noter que la vitesse maximale autorisée de ces véhicules en Chine est de 120 km/h.


La rédaction de TF1 TF1 | Reportage Justine Jankowski, Marine Zambrano

Tout
TF1 Info