Incendies : quand les pompiers sont aidés par l'intelligence artificielle

Publié le 11 juin 2022 à 13h06, mis à jour le 11 juin 2022 à 21h18

Source : JT 13h WE

Dans l’Aude, 80 hectares sont partis en fumée vendredi. Les pompiers ont installé de nouveaux systèmes de surveillance et commencent également à faire appel à l’intelligence artificielle.

En quelques secondes, cette voiture se transforme en brasier. Un type d’incendie sur lequel les pompiers interviennent régulièrement, mais souvent, pas assez vite. Cette fois-ci, ce n’est qu’un exercice. Sur le toit de la caserne se trouve un autre genre de pompier : une caméra de surveillance reliée à un logiciel complexe, capable de réagir comme l’homme. Il s’agit d’une intelligence artificielle (IA). Mais tout d’abord, elle doit apprendre.

Détecter, analyser, alerter… dès le mois de septembre, ce super-assistant sera connecté à la vidéosurveillance des communes de la Meuse. Dans le cas d’un début de feux dans cette rue, par exemple, le signal sera envoyé aux pompiers. Le système est conçu par la start-up parisienne XXII. Pour son cofondateur, c’est un outil complémentaire. Damien Mulhem précise d’ailleurs que "l’humain est toujours maître de la décision".

Dans cette caserne, on compte sur la technologie pour assurer la sécurité des pompiers à l’avenir. La start-up travaille déjà sur une évolution de son système : détection de noyades et inondations. Elle compte s’implanter partout dans le pays.

TF1 | Reportage C. Gerbelot, C. Hanesse


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info