Le rendez-vous annuel des inventeurs a ouvert ses portes jeudi dernier.
Cette année, la Foire de Paris met à l'honneur les mobilités douces.
Trottinettes, vélos, ou fauteuils roulants, il y a de l'idée dans l'air de la Porte de Versailles.

Pleins phares sur les moyens de transports, à prix cassés. À la Foire de Paris, les nouvelles mobilités sont le thème de l'année. Et question créativité, ça roule tout seul, comme l'a constaté notre équipe. Laurent Durrieu, par exemple, propose de moderniser votre vieille bicyclette. Il remplace la roue avant par une autre, de sa conception, bourrée de technologie. "C'est à l’intérieur de la roue que se trouve le moteur, la batterie et l’électronique", explique le fondateur de "Teebike" dans le reportage de TF1 en tête d'article. 

En deux coups de clés, votre vélo classique est devenu un électrique. La roue mise au point par Laurent coûte environ 700 euros, soit moins qu’un vélo électrique d'entrée de gamme, et se recharge comme un téléphone portable.

L’avantage du vélo électrique, c'est l’assistance. Elle peut aussi aider à tirer une remorque, ou pourquoi pas une mini-caravane, comme celle conçue par Christophe La Cancellera, fondateur de "Tinyvroum". Elle est munie d'un panneau solaire, qui permet d’avoir de l’éclairage, ou de recharger son téléphone. Elle possède aussi une douche solaire et un duvet chauffant, qui permet de l’utiliser même quand il fait froid.

La trottinette peut aussi s'avérer un engin utile. Avec plusieurs amis, Charlotte Alaux, cofondatrice d’Omni, a développé un système qui peut adapter une trottinette à un fauteuil roulant, avec une seule pièce à fixer. Pour 1000 euros, le fauteuil est désormais tracté, et peut même franchir des obstacles difficiles.


La rédaction de TF1info | Reportage : Sylvain Millanvoye, Guillaume Vuitton, Antoine Silberman

Tout
TF1 Info