VIDÉO - Tendance : le retour discret des vieux téléphones portables

par La rédaction de TF1info | Reportage : Johan Maviert, Bruno Chastagner, Philippe Veron
Publié le 11 juin 2023 à 11h28

Source : JT 20h WE

Il existe toujours une alternative au smartphone.
Ce sont les anciens téléphones portables, qui ne servent à peu près qu'à... téléphoner.
Ils attirent les nostalgiques, mais aussi ceux qui veulent se couper des réseaux.

Dans les vitrines, leur grand retour est manifeste. Avec leur clavier à neuf touches et leur tout petit écran, les vieux téléphones portables séduisent de plus en plus de nostalgiques. Dans sa boutique de seconde main, Guillaume Bertinet, en vend beaucoup chaque semaine, comme il l'explique dans le reportage en tête de cet article. Chez lui, l'entrée de gamme est à quinze euros. Sur Internet, il s'en vend encore des neufs, et leurs prix peuvent dépasser les 100 euros. "On a une nouvelle clientèle qui est apparue il y a environ deux ans", témoigne Guillaume au micro de TF1, "ce sont des clients qui n'ont plus envie d'être toujours connectés, et qui veulent couper cette dépendance".

"On ne sait plus où donner de la tête"

Leur but est d'en finir avec l'avalanche de notifications. "On ne sait plus où donner de la tête", confirme un client, "on est perdu dans les informations, on ne sait même plus quoi lire". Il faut dire que si le smartphone est un outil extraordinaire, il est aussi devenu une addiction. Chaque Français y passe plus de quatre heures par jour, à tel point qu'un sur trois ressent une sensation de manque dès le réveil. De nombreux influenceurs tentent même de s'en passer. Mais ils le font savoir... en postant des vidéos sur les réseaux sociaux.

Ils ne sont pas les seuls à tenter l'expérience. À 28 ans, Emmanuel de Revel, est presque né avec un smartphone dans la main. Mais au mois de juin dernier, il a définitivement renoncé au sien. Il réapprend à faire autrement ce qu'il avait l'habitude de faire sur son smartphone. Avant de se rendre à un rendez-vous, par exemple, il consulte la carte sur son ordinateur, et s'entraîne à mémoriser les itinéraires. Il a même découvert les joies de la lecture dans le métro, au lieu de consulter compulsivement son smartphone pour tuer le temps.


La rédaction de TF1info | Reportage : Johan Maviert, Bruno Chastagner, Philippe Veron

Tout
TF1 Info