Le RGPD, le plan de l’Europe pour protéger vos données personnelles

WhatsApp : ce qu'il faut savoir sur les nouvelles fonctionnalités déployées en août

La rédaction de TF1info
Publié le 11 août 2022 à 9h14
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

WhatsApp annonce le déploiement de trois nouvelles fonctionnalités dédiées à la confidentialité de ses utilisateurs.
Ceux-ci pourront par exemple quitter discrètement un groupe de discussion, sans que tous ses membres en soient avertis.
L'application, propriété de Meta, mise sur le développement de nouveaux outils de sécurité.

Plus de confidentialité et de contrôle. C'est ce que WhatsApp souhaite permettre à ses utilisateurs, à en croire sa dernière mise à jour, dont les fonctionnalités seront déployées progressivement ce mois d'août. Assurant que la vie privée de ses quelque trois milliards d'utilisateurs "mérite plus de protection", le géant de la messagerie instantanée - propriété de Meta - a présenté, mardi 9 août sur Twitter, trois nouvelles "couches de sécurité" autour des messages échangés sur la plateforme.  

Il sera ainsi bientôt possible de quitter un groupe de discussion discrètement, sans que tous les membres du groupe soient notifiés. Seul l'administrateur de la discussion sera informé. WhatsApp propose également de contrôler l'option permettant de savoir à quelle heure un utilisateur s'est connecté : celui-ci pourra désormais choisir qui pourra voir s'il est en ligne ou non. 

Le réseau social travaille en outre sur un moyen d'empêcher les captures d'écran des vidéos, photos, ou messages envoyés en instantané. Enfin l'application va étendre à deux jours le délai maximum pour effacer un message envoyé. Auparavant, cette limite était de 1 heure, 8 minutes et 16 secondes.

Lire aussi

Autant de nouveautés qui s'inscrivent dans la volonté de l'application de consolider sa place de leader du marché, après les turbulences de l'an dernier. Le réseau social - qui demandait alors à ses utilisateurs d'accepter de nouvelles conditions d'utilisation, lui permettant de partager davantage de données (numéros de téléphone, adresses IP, informations de connexion...) avec sa maison mère, Facebook - se tourne désormais vers le développement de nouveaux outils de sécurité. 


La rédaction de TF1info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info