Comment faire construire sa maison au meilleur prix ?

par Victor LEFEBVRE pour TF1 INFO
Publié le 5 février 2024 à 8h00

Source : JT 20h Semaine

La construction peut apparaître comme une solution pour s’offrir la maison de ses rêves.
Le prix de cet ouvrage dépendra cependant de nombreux éléments.
Tous sont à prendre en compte afin de limiter le montant total de la facture.

Trouver la maison de ses rêves n’est pas une tâche aisée dans un contexte de pénurie d'offres. On peut alors être tenté d’opter pour la construction. Cela permet de choisir l’ensemble des éléments qui composeront ce foyer et d’éviter les rénovations importantes pendant plusieurs années. Après une forte hausse liée notamment à la guerre en Ukraine, une baisse du prix des matières premières est espérée pour 2024. Ce n’est cependant pas le seul poste de dépense lors d’une construction. D’autres points peuvent être abordés pour limiter la facture.

Bien étudier le terrain

Impossible de construire sans terrain. Les prix du mètre carré constructible est très variable selon les villes. Il peut aller de quelques dizaines à plus de 200 euros. L’emplacement de votre maison jouera donc fortement sur le coût. Par ailleurs, tous les terrains ne se valent pas. La composition du sol, la géographie des lieux (accidentés ou non), et surtout l’existence d’un système de raccordement à l’électricité, au gaz, à l’eau ou aux égouts impacteront sensiblement la facture finale.

Faire jouer la concurrence

Construire sa maison seul est réservé à une petite minorité de personnes ayant déjà de solides connaissances. Dans l’immense majorité des cas, il faudra faire appel à des professionnels. L’intervention d’un architecte n’est obligatoire qu’au-delà de 150 m² plancher (étages compris). En dessous, vous pourrez dessiner vos plans, ou en trouver des libres de droit en ligne. Si vous avez besoin d’un architecte, pensez à demander au moins trois devis pour faire jouer la concurrence. Il en est de même pour le constructeur ou les artisans que vous engagerez. Une erreur commune est de vouloir commencer les travaux au plus vite et de ne pas prendre le temps d’étudier suffisamment d’offres.

Quel type de maison est le plus économique ?

La surface totale de la maison n’est pas le seul élément qui joue sur son prix. Une forme standard (rectangulaire) imposera moins de contraintes de conception et de construction. De même, une maison à étages coûtera souvent moins cher à construire, à surface totale égale, qu’un bâtiment de plain-pied. Le coût des matériaux a aussi un fort impact. Selon les cas, le parpaing, la brique ou le bois ne représenteront pas le même coût. Une maison peut enfin être conçue de manière "bioclimatique" (orientation, matériaux, isolation…) afin de faire des économies d’énergie à long terme.

Anticiper les frais annexes

Il serait presque extraordinaire que votre chantier ne rencontre aucune difficulté. C’est un élément à prendre en compte dans son budget. Un retard peut vous contraindre à louer pendant quelques mois. Une surprise sur la nature du terrain peut compliquer les travaux. Un accident peut survenir sur le chantier… Réserver une somme en cas d’imprévu ou même de coup de cœur permettra de rester dans les clous. Il faut aussi prendre en compte les dépenses comme le prix du permis de construire et de l’assurance dommage-ouvrage, obligatoires pour ce genre de travaux.

Bien financer son projet

De la même manière qu’un achat, une construction immobilière nécessitera généralement un prêt. Dès les prémices de votre projet, pensez donc à épargner dans des produits adaptés (PEL, CEL…) voire à contacter un courtier. Renseignez-vous également sur les aides possibles. Ces dernières années, plusieurs dispositifs ont été mis en place pour aider les particuliers à financer la construction d’un logement neuf, s’il présente un bon bilan énergétique. Dans certains cas, il est aussi possible d’obtenir un prêt à taux préférentiel.


Victor LEFEBVRE pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info