Nous sommes au printemps, la saison des grands ménages.
On fait le tri pour gagner un peu de place et quand on ne veut pas jeter, on stocke dans des garde-meubles ou chez des particuliers.
Une équipe du 20H de TF1 s'est rendu à Lyon où la demande explose. Conséquence directe du prix de l'immobilier.

Ils sont de plus en plus nombreux en ville, comme à la campagne. Dans l’ouest lyonnais (Rhône), des box de stockage ont des allures de coffre-fort. Sylvain habite à une dizaine de minutes en voiture de son 4 m² qu’il loue pour 112 euros par mois. Un investissement pour alléger son appartement sans avoir à s’inquiéter des vols et des dégradations pour ses biens. "Dans une cave ou un garage, il manque l'aspect sécurité. Je connais plein de personnes qui ont subi des casses dans leur cave ou garage, ici, je sais que je suis serein tout le temps", explique-t-il.

Les gens prennent des box car l'immobilier devient de plus en plus cher. Ils préfèrent stocker et prendre des appartements plus petits.
gérante de la société Ouest Lyon box

Depuis l’ouverture le mois dernier, 75% des box ont été louées. "Les espaces de 2 et 3 m², on les conseille plutôt pour des studios, pour strockés des cartons, à environ 60 euros par mois", précise dans la vidéo du 20H de TF1 en tête de cet article, Justine Morel, gérante de la société Ouest  Lyon box. Ce secteur est en croissance de 15% par an. En cause, des problèmes de logement dus à la crise immobilière. "Les gens prennent des box car l'immobilier devient de plus en plus cher. Ils préfèrent stocker et prendre des appartements plus petits. Le professionnel veut être sûr d'avoir une bonne vidéosurveillance et n'a pas de taxe foncière", ajoute la professionnelle.

Même constat dans les grandes enseignes : le stockage attire de nombreux clients, toujours en quête d'espace. "Dans la maison, on essaie de ranger comme on peut. On empile les boîtes...", souligne un client. Mais quand le système D ne suffit plus chez soi, certains optent pour stocker chez d’autres particuliers à proximité. Rendez-vous chez Jean-Bernard, père et fils. Tous deux louent les plus de 200 m² d’une ancienne menuiserie à une quinzaine de clients, comme Arthur. En moyenne, le m² coûte ici 13 euros, soit 6 à 10 euros de moins que les box en entreprise du même secteur. 

Ils sont plus de 5000 à louer des espaces que la plateforme costockage.fr. Un service qui a dépassé les attentes initiales de certains loueurs. "On a aussi des professionnels ou des personnes qui étaient des particuliers et se sont professionnalisées et qui gagnent maintenant leur vie grâce à costockage.fr parce qu'ils vont créer un petit centre de self-stockage en créant un nouveau service", assure Adam Levy-Lauberman , cofondateur de la plateforme costockage. Certains influenceurs en ont aussi fait leur fonds de commerce. Sur les réseaux sociaux, il existe des milliers de vidéos d'astuces de rangement avec pour certaines, plusieurs centaines de milliers de vues.


La rédaction de TF1 | Reportage Elise Regaud, Brice Gereys

Tout
TF1 Info