Le 20h

Préfabriqués en Vendée : la solution d'une petite ville pour loger ses employés

TF1 | Reportage Kévin Gaignoux et Sébastien Guerche
Publié le 2 novembre 2022 à 20h09
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

La Vendée, bassin d'emplois, propose des milliers de contrats.
Pourtant, il n'y a pas assez de logements pour accueillir les nouveaux salariés.
La municipalité de Chanverrie a trouvé une solution temporaire, mais qu'elle espère efficace.

En Vendée, département où le taux de chômage est l'un des plus faibles dans l'Hexagone, un lotissement d'un nouveau genre est en train d'être construit. Dans quelques mois, vingt bâtiments préfabriqués réservés aux travailleurs seront installés à Chanverrie, sur une parcelle fournie par la mairie. Jean-François Fruchet, maire (SE) de la commune nous présente le prototype de cette maison de type T3.

Dans ce bassin vendéen, il n'y a pas de problème pour trouver du travail. Ce sont en revanche toujours les logements qui manquent. Alors, les habitants voient plutôt d'un bon œil ces nouveaux pavillons. Dans cette entreprise de charpente métallique, par exemple, il y a huit postes à pourvoir actuellement. Il n'y a aucun doute, le manque de logement constitue l'un des plus grands freins au recrutement, comme l'explique Hugues Echasseriau, dirigeant de "Steel Go".

Lire aussi

Pour Jimmy Caillet, salarié dans cette société depuis six mois, la priorité c'était de décrocher un emploi. Mais aujourd'hui, il vit toujours dans une caravane faute de maison. Il a justement postulé pour pouvoir vivre dans l'un des préfabriqués. Le loyer de ces modules ira de 350 à 420 euros par mois. Mais les bénéficiaires ne pourront y rester que deux ans au maximum. Les premiers occupants devraient emménager en toute fin d'année. Les préfabriqués, eux, resteront sur cette parcelle durant sept ans au moins.


TF1 | Reportage Kévin Gaignoux et Sébastien Guerche

Tout
TF1 Info