Un couple de Français a mis au point le concept des maisons flottantes.
Le 20H de TF1 vous fait découvrir ces "soucoupes marines".

C'est une drôle de soucoupe flottante qui, parmi les voiliers et les vedettes du port de Trébeurden (Côtes-d'Armor), ne passe pas inaperçue. Murielle et Jacques-Antoine ont tout quitté pour la créer. Elle travaillait dans la communication, lui dans l'industrie. Au départ, une idée un peu futuriste sortie tout droit d'un film de James Bond, L'Espion qui m'aimait.

Depuis, le couple commercialise son projet. Il y passe quelques-uns de ses week-ends en famille. À l'intérieur, un espace de 50m² où tout est rond, du sol au plafond en passant par la baignoire et même le lit. Et les surprises ne s'arrêtent pas là. Il suffit de se retourner pour être à nouveau étonné. Avec une canne à pêche, on peut pêcher directement dans sa chambre.

Une vue à 360 degrés

Tout autour, il est possible de profiter d'une vue à 360°C, même sous l'eau. Et concernant le tant redouté mal de mer, pas de souci à se faire. "Cette maison ne bougera pas. Elle est doublement stable puisqu'on peut doubler son poids en chargeant les coffres périphériques avec de l'eau de mer", rassure Jacques-Antoine, propriétaire de la maison "Anthenéa" à Trébeurden.

La maison est aussi autonome en énergie pendant 36 heures grâce à cinq panneaux solaires sur son toit. Quant à l'eau, elle est puisée directement en mer puis désalinisée pour être utilisée à bord. Elle est ensuite filtrée et rejetée propre en mer. Une maison unique, mais qui a un coût : il faut débourser 420.000 euros hors taxe pour en acheter une. Le prix pour vivre les pieds dans l'eau.


TF1 | Reportage Chloé Ebrel, Jade Duong et Julien Denniel

Tout
TF1 Info