Le 20h

Maisons Phenix : la fin du rêve immobilier bon marché ?

TF1 | Reportage Lola Palmier, Bixente Hacala
Publié le 30 mai 2022 à 20h24, mis à jour le 31 mai 2022 à 14h50
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

De nombreux constructeurs de maisons individuelles sont au bord de la faillite.
L'un des plus connus, les Maisons Phénix, vient d'être placé en redressement judiciaire.
D'autres promoteurs pourraient connaître le même sort.

Julian Thomas est un client de Geoxia. Le chantier de son pavillon de 150m² est arrêté depuis mars. Son constructeur vient d'être placé en redressement judiciaire. Julian a souscrit à un prêt-relais sur sa maison et emprunté 300 000 euros qu'il doit rembourser. Le promoteur de Julian n'est pourtant pas un inconnu. Geoxia, avec sa marque Maisons Phenix, est un des leaders des pavillons à petit prix depuis les années 80. Le groupe a construit jusqu'à 5000 maisons par an. Alors comment expliquer cet effondrement  actuel ? Le JT de TF1 a mené l'enquête (vidéo en tête d'article).

Une garantie protège les futurs propriétaires

Le promoteur avance plusieurs raisons : "L'augmentation du coût des matières premières, l'inflation folle des prix de l'énergie début 2022 et les effets économiques de la guerre en Ukraine". À la fin du mois, le groupe sera soit liquidé, soit repris par un autre promoteur. En attendant, tous les chantiers sont à l'arrêt. Sur les réseaux sociaux, plus d'un millier de familles partagent leur désarroi. D'autant que certaines devaient emménager dans les semaines qui viennent.

C'est le cas de Florian Girardeau. Son pavillon aurait dû lui être livré au début du mois de mai, mais le promoteur a changé toutes les serrures. La maison est fermée à clé. Plus aucun artisan ne peut intervenir. Florian aimerait récupérer les clés et serait prêt à terminer les travaux lui-même. C'est impossible tant que la société est en redressement. Pour rappel, un système de garanties protège tous les futurs propriétaires. Quelle que soit la décision du tribunal, un entrepreneur viendra finir le chantier, mais cela prendra forcément plus de temps que prévu.


TF1 | Reportage Lola Palmier, Bixente Hacala

Tout
TF1 Info