Immobilier : pourquoi les feux reviennent au vert si vous voulez acheter

par M.D. | Reportage TF1 Roxane Sygula et Aurélie Ehrel.
Publié le 9 novembre 2023 à 12h58

Source : JT 20h Semaine

Depuis un an, emprunter à son banquier pour acheter sa résidence principale était très difficile.
Mais les taux des crédits immobiliers se stabilisent et des banques recommencent à accorder des prêts plus facilement.
TF1 vous explique.

En voilà une bonne nouvelle ! Les taux des crédits immobiliers se stabilisent et les banques recommencent à accorder des prêts plus facilement. Si bien que les acheteurs qui voyaient leurs dossiers refusés il y a quelques mois tentent à nouveau leur chance. Jade et Christina, qui témoignent dans le reportage du 20H de TF1 ci-dessus, n'y croyaient plus. Après des mois d'attente, en profitant du prêt à taux zéro, les deux jeunes femmes ont enfin obtenu un crédit pour l'achat de leur premier appartement. "Ça nous permet d'avoir un crédit à un taux attractif et de pouvoir rembourser normalement nos mensualités", explique le couple. 

Après deux ans de hausse en continu, comme le montre le graphique ci-dessous, les crédits immobiliers se stabilisent enfin autour de 4,3% (pour un prêt sur vingt ans). Pour Bérangère Dubus, fondatrice de l'Union intermédiaire des crédits (UIC), l'investissement immobilier repart. "Depuis quinze jours, mes clients me rappellent pour me dire : 'ça y est, maintenant, c'est stabilisé. Combien je peux avoir en crédit et sur quoi je m'engage ?' Donc l'effet positif, il est déjà là. Il est dans la confiance", souligne la courtière en crédit.

Les taux des crédits immobiliers se stabilisent autour de 4,5%, après des mois de hausse en continu.
Les taux des crédits immobiliers se stabilisent autour de 4,5%, après des mois de hausse en continu. - SERVICE INFOGRAPHIE TF1

Faut-il emprunter tout de suite ou attendre ?

Cette nouvelle dynamique s'inscrit dans un contexte économique plus favorable, "avec une inflation qui diminue et des instances européennes qui mènent une politique moins stricte, explique à TF1 Sandrine Allonier, porte-parole de la société de courtage Vousfinancer. Résultat, les banques peuvent de nouveau prêter sans craindre des hausses de taux trop importantes à venir." En effet, pour la première fois depuis des mois, les taux auxquels les banques empruntent elles-mêmes n'augmentent plus. Par conséquent, elles ont pu reconstituer leurs marges, et sont donc à nouveau en mesure de prêter. 

Faut-il emprunter dès maintenant ou attendre ? Pour les spécialistes, la situation devrait se maintenir. "Les taux à 4% vont encore durer dans les mois qui viennent. On verra ce qui se passe dans sept ou huit mois. Si les taux rebaissent dans quelques mois, vous pourrez renégocier votre crédit immobilier avec un taux plus bas", estime Maël Bernier, porte-parole de Meilleurstaux.com. Il reste toutefois un obstacle majeur à l'emprunt. Depuis le 1ᵉʳ janvier 2022, les banques ont interdiction d'accorder un crédit à un ménage si les mensualités excèdent 35% de ses revenus nets. 


M.D. | Reportage TF1 Roxane Sygula et Aurélie Ehrel.

Tout
TF1 Info