VIDÉO - "On a vu le potentiel" : ces particuliers qui rachètent d'anciennes gares

par JC | Reportage TF1 : Khélian Yousfi, Julie Roth
Publié le 1 mars 2024 à 21h00, mis à jour le 1 mars 2024 à 21h05

Source : TF1 Info

À Wasselonne (Bas-Rhin), un couple a fait d'une ancienne gare leur maison et un gîte.
De son côté, Cathy a eu un coup de cœur pour l'ex-gare désaffectée de Guebwiller (Haut-Rhin), où elle a implanté un restaurant italien.
Particuliers, municipalité... Le 20H de TF1 vous emmène découvrir ces projets.

La gare de la commune de Wasselonne (Bas-Rhin) n’accueille plus aucun train. Mais elle n’est pas pour autant laissée à l’abandon : Alexandra et Patrice ont choisi de faire de cette gare de 1905 leur maison. Ce couple s’est installé il y a cinq ans dans cette bâtisse avec leurs trois enfants, moyennant 380.000 euros, en comptant les travaux. Une partie de ce lieu de 210 mètres carrés est désormais un gîte.

Alexandra a découvert cette gare sur un site de petites annonces. "On ne cherchait pas du tout à déménager, mais je suis tombée sur cette annonce. J’ai senti que Patrice était réticent en franchissant la porte d’entrée", témoigne Alexandra. "C’était une vieille maison où il était difficile de se projeter. Mais ensuite, on a vu le potentiel de ce lieu pour pouvoir ouvrir notre gîte", raconte Patrice.

Une opportunité pour la maire de Barr, dans le Bas-Rhin

À Barr (Bas-Rhin), une ville de 7200 habitants, le train circule toujours. Les passagers doivent pourtant se contenter du quai car la gare est inoccupée depuis des décennies. 

Ici comme dans d'autres nombreuses localités, par manque de personnel ou de fréquentation, la SNCF est amenée à vendre d’anciennes gares. 

Cette opportunité intéresse Nathalie Ernst, la maire de cette commune. Elle souhaite racheter les 600 mètres carrés de la gare afin de créer un espace partagé par les entreprises. "On a constaté pendant la période du Covid-19 que les gens ont fui leur bureau et les grandes villes. On souhaite faire de cet endroit un véritable atout", raconte la maire de Barr.

Un restaurant italien à la place d’une gare

Cathy Colombo a quant à elle eu un coup de cœur pour l’ancienne gare désaffectée de Guebwiller (Haut-Rhin). C’est là qu’elle a implanté un restaurant italien. L’ancienne billetterie est ainsi devenue la cuisine de son restaurant. La réhabilitation de ce lieu à un prix : Cathy Colombo, qui a acheté la gare aux enchères de la commune pour 250.000 euros, a dépensé quatre fois plus pour rénover ce bâtiment datant de 1870.

"Cela en vaut la peine. Il faut faire vivre tous ces anciens bâtiments. Le monde qui vient ici aime le lieu et revient", se félicite Cathy Colombo. Si, comme elle, plusieurs particuliers ou communes ont déjà franchi le pas, acheter une gare reste cependant une occasion très rare : moins d’une dizaine a été vendue en France en 2023.


JC | Reportage TF1 : Khélian Yousfi, Julie Roth

Tout
TF1 Info