Se déplacer dans les campagnes est souvent très compliqué.
Heureusement, les initiatives se multiplient pour proposer des choses aux habitants.
Un exemple à Maiche, dans le Doubs, où la course d'un taxi est plafonnée à... quatre euros.

Michael est chauffeur de taxi, il amène aujourd'hui Marie-Thérèse, une cliente, chez son amie. Cette retraitée n'a pas de voiture, elle a besoin du service "Allô Kangourou" pour ses déplacements du quotidien. Cela lui coûte cher, pensez-vous... et bien pas du tout. Le tarif : 30 centimes par kilomètre, et c'est plafonné à quatre euros maximum, quelle que soit la distance parcourue. Le reste est pris en charge par les collectivités locales.

La demande plus importante que l'offre

Vivre sans voiture, c'est quasiment impossible dans ce territoire rural de 18.000 habitants, traversé par un seul bus deux fois par jour. Quand Michael est au volant, Guislaine est au téléphone pour prendre les réservations. Comme chaque salarié de ce dispositif, elle est en insertion professionnelle. "Avant d'arriver ici, j'étais mère au foyer, donc à la recherche d'un emploi. On a tous des parcours très différents, on vient tous de milieux très différents. Et c'est ce qu'il y a de bien ici", explique-t-elle.

Le service ne suffit pas pour répondre à la demande, il va donc s'étoffer dès 2024. Des véhicules sans permis seront disponibles en libre-service partout sur ce territoire.


La rédaction de TF1info | Reportage Irvin Blonz, Guillaume Martin

Tout
TF1 Info