Ludovic Franceschet, éboueur star sur TikTok, a décidé de rallier Marseille depuis Paris à pied, le long de la nationale 7, en ramassant les déchets trouvés sur son passage.
Un périple de 54 jours avec trois compagnons, entamé le 31 juillet sur le parvis de Notre-Dame.
Une équipe de TF1 leur a emboîté le pas.

Ramasser 800 kilomètres de déchets en 54 jours. C'est l'objectif que s'est fixé Ludovic Franceschet, éboueur à Paris et influenceur environnement sur les réseaux sociaux. Il a décidé de rallier Marseille depuis Paris à pied, le long de la nationale 7, en ramassant les déchets qu'il trouvait sur son passage. Armé de son roule-sac, de 1 600 sacs-poubelle de 100 litres et d’un camping-car, Ludovic compte ramasser près de 10 tonnes de détritus sur la route.

300.000 abonnés sur TikTok, 33.000 sur Instagram : au-delà de ces petits gestes pour la nature, Ludovic souhaite surtout sensibiliser sur les réseaux sociaux, en se filmant régulièrement, et en rencontrant de nouvelles personnes sur son passage. C'est d'ailleurs sur ces plateformes que ses trois compagnons de route l'ont découvert. 

"Ça met 4.000 ans à se dégrader !", se désole Ludovic, brandissant une bouteille en verre, dans le reportage de TF1 en tête de cet article. L'éboueur a déjà ramassé près de cinq tonnes de déchets depuis son départ de Paris le 31 juillet. Ila faut dire qu'ujourd'hui, 27% des Français continuent de jeter des déchets par la fenêtre de leur voiture sur le chemin des vacances, relève une enquête d’Ipsos, diligentée par le groupe Vinci. 

Lors de ce périple, l'éboueur influenceur espère également atteindre des personnalités politiques. Notamment au niveau des départements, dont dépendent de nombreux tronçons de la nationale 7. 

@ludovicf_off

Avant, Ludovic était aide-soignant, mais il a toujours voulu être éboueur : "Quand j'étais enfant, je partais faire des courses, et je ramassais les papiers par terre pour les mettre à la poubelle. Je ramassais aussi les mégots de mes frères et sœurs quand j'étais petit", se souvient-il auprès de TF1. 

Il y a quelques mois, Ludovic Franceschet avait également fait parler de lui en s'élevant contre la réforme des retraites, qui implique pour les éboueurs de s’arrêter à 59 ans au lieu de 57. 

Ce mercredi, il est arrivé à Fleurieux-sur-l'Arbresle (Rhône) pour la 30ᵉ étape de son périple. Au total, à la fin de celui-ci, l’éboueur aura traversé 14 villes, 13 départements et 5 régions. Lui et ses amis sont attendus à Marseille pour la pesée finale des déchets d'ici à quelques semaines. 


Marie TERANNE

Tout
TF1 Info