Prix de l'énergie : à Carquefou, trois boulangeries se relaient pour tenter de baisser la facture

par La rédaction de TF1info | Reportage Pauline Dumortier, Sébastien Guerche
Publié le 23 janvier 2023 à 17h18

Source : JT 13h Semaine

Pour faire face à la hausse des prix de l'énergie, les boulangers sont parfois obligés d'imaginer de nouvelles façons de travailler.
À Carquefou (Loire-Atlantique), trois concurrents s'entraident aujourd'hui pour ne pas avoir à fermer boutique.
Une expérience de six mois où chacun d'eux va fermer un jour de plus par semaine.

Dans la rue commerçante de Carquefou, trois boulangeries et trois fois le même constat. Après l'augmentation du prix de la farine et du beurre, c'est la facture d'électricité qui augmente considérablement. "On va passer de 900 euros à 6 000 euros par mois à partir du 30 janvier", explique Nathalie Bisson.

"L'entraide, c'est essentiel dans des petites villes comme ici"

Pour réduire les dépenses, voilà la stratégie commune des trois boulangers. À tour de rôle, ils vont fermer boutique deux jours dans la semaine, contre un jour actuellement. L'objectif : laisser leurs fours éteints un jour de plus. "L'entraide, c'est essentiel. Dans des petites villes comme ici, il n'y a pas vraiment le choix", explique une habitante.

La nouvelle organisation des trois boulangers débute en février. Pas de quoi inquiéter les habitants, la baguette tradition coûte le même prix dans les trois boulangeries. Les trois boulangers se revoient dans six mois pour faire le bilan. Si cela ne suffit pas face à l'inflation, ils envisagent même de commander ensemble leurs matières premières.


La rédaction de TF1info | Reportage Pauline Dumortier, Sébastien Guerche

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info