11-Septembre : retour en vidéos sur les premiers moments des attentats

Nicolas Vanel
Publié le 11 septembre 2014 à 14h50
11-Septembre : retour en vidéos sur les premiers moments des attentats

COMMEMORATION - Il y a 13 ans, les Etats-Unis faisaient face à la pire attaque terroriste de leur histoire. Une événement qui, de par ses conséquences, a marqué un tournant dans l'histoire moderne. Retour en vidéos sur les premiers moments de cet événement tragique.

En France, les chaînes d'information ont interrompu leurs programmes vers 15h30, soit peu de temps après que le vol UA 175 a percuté la seconde tour du World Trade Center. - AFP

Il y a 13 ans jour pour jour, les Etats-Unis étaient frappés au cœur par une attaque terroriste inédite qui a tué 2977 personnes, hommes, femmes et enfants. Les images du détournement de quatre avions de ligne, dont deux se sont encastrés dans les tours jumelles du World Trade Center, à New York, symbole de la puissance économique américaine, restent dans toutes les mémoires.

A 8h46, le vol AA11 percute la Tour nord du World Trade Center, dix-huit minutes avant l'impact du second appareil, le vol UA 175, sur la Tour sud, tandis que les vols AA77 et UA93 viennent d'être détournés. Sur place, les médias américains ont déjà interrompu leurs programmes pour livrer les premières images de l'attaque. En France, les flashs tombent vers 15h30, à l'image de celui de France 2.

Il est près de 10h00 (16h00, heure de Paris) quand la tour sud du World Trade Center s'effondre. New York, mais également l’ensemble des Etats-Unis et une grande partie du monde, ont déjà les yeux rivés sur les chaînes d'informations depuis de longues minutes. La spectaculaire et terrifiante chute de la Tour sud et de sa jumelle, trente minutes plus tard, ajoute à l'horreur de l'événement.

Au moment de l'annonce des attaques, le président américain George W. Bush se trouve en visite dans une salle de classe, dans l'Etat de Floride. Alors qu'il lit un livre aux jeunes enfants d'une école primaire de Sarasota, le président américain apprend, par la voix du secrétaire général de la Maison Blanche Andrew Card, l'impact du second Boeing sur la Tour sud du World Trade Center. Le visage du président se ferme. Pourtant, il ne quittera la classe que plusieurs minutes plus tard. Ce qui lui sera par la suite reproché par ses détracteurs.


Nicolas Vanel

Tout
TF1 Info