19 morts au Mexique dans une attaque contre une prison pour libérer un baron de la drogue

M.L (avec AFP)
Publié le 2 janvier 2023 à 23h17

Source : Les MATINS LCI

Un commando s'en est pris dimanche matin à la prison de la ville de Ciudad Juarez, dans le nord du Mexique.
Le nouveau bilan des autorités fait état de 19 morts, dont dix gardiens, et 25 détenus évadés.
Parmi eux, le chef d'un gang emprisonné depuis 2009.

L'offensive s'est soldée dans un bain de sang. Dimanche à l'aube, des hommes armés arrivés dans des véhicules blindés se sont attaqués à la prison de la ville de Ciudad Juarez, dans le nord du Mexique, pour faire évader un baron de la drogue, alors que les familles de détenus attendaient pour rendre visite à des proches à l'occasion du Nouvel An. Selon le dernier bilan des autorités mexicaines rendu ce lundi, 19 personnes ont été tuées et 25 prisonniers se sont échappés. 

Le secrétaire à la Défense Luis Cresencio Sandoval a indiqué lors d'une conférence de presse que dix gardiens, sept détenus et deux assaillants ont été tués. Un gardien et 14 prisonniers ont également été blessés, et cinq assaillants ont été capturés. Le précédant bilan faisait état de 14 morts, dont 10 gardiens, et de 13 blessés. La police était toujours à la recherche ce lundi des évadés et des autres membres du commando.

Un chef de gang condamné à plus de 200 ans de prison évadé

Parmi les détenus qui se sont échappés figure le chef d'un gang allié au cartel de Juarez dans sa guerre contre celui de Sinaloa, autrefois dirigé par Joaquin "El Chapo" Guzman, condamné à la prison à vie aux États-Unis. Ernesto Alfredo Piñon était le "chef de ce groupe criminel connu sous le nom de 'El Neto'", a indiqué la secrétaire à la Sécurité Rosa Icela Rodriguez. Il était sous les verrous depuis 2009, condamné à plus de 200 ans de prison pour enlèvement et meurtre, selon le parquet de l'État de Chihuahua (nord du Mexique). 

Cette prison qui dépend du gouvernement de l'État de Chihuahua a été le théâtre de plusieurs rixes et émeutes, dont une qui avait fait 20 morts en mars 2009, l'une des plus sanglantes de l'histoire du pays. En août 2022, un affrontement entre bandes rivales avait fait trois morts parmi les détenus. Ciudad Juarez, qui borde la ville américaine d'El Paso, est par ailleurs une plaque tournante stratégique du trafic de drogue vers les États-Unis.

Selon les chiffres officiels, le Mexique a enregistré plus de 340.000 homicides, attribués pour la plupart à des organisations criminelles, depuis le lancement d'une offensive militaire antidrogue controversée en décembre 2006.


M.L (avec AFP)

Tout
TF1 Info