L'épave la plus profonde jamais localisée découverte aux Philippines

Benoit Leroy (avec AFP)
Publié le 25 juin 2022 à 11h45
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Le destroyer USS Samuel B. Roberts a coulé en octobre 1944, au large des Philippines.
Il a été localisé, pour la première fois, par une équipe de chercheurs américains.
À plus de 6.890 mètres, l'épave est la plus profonde jamais localisée.

Nouveau record et fin d'un mystère. Une équipe d'exploration américaine a annoncé, samedi 25 juin, avoir localisé l'épave d'un destroyer de la marine américaine coulée pendant la Seconde Guerre mondiale. Retrouvé à près de 7.000 mètres de profondeur, il s'agit de l'épave la plus profonde jamais localisée. Celle-ci a été découverte au large des Philippines.

L'USS Samuel B. Roberts a été filmé, photographié et inspecté par un submersible avec équipage. Ces observations ont eu lieu durant une série de plongées, étalées sur huit jours. Le "Sammy B." a sombré pendant une bataille au large de l'île de Samar (centre-est) le 25 octobre 1944, lorsque les forces américaines tentaient de libérer les Philippines, alors colonie des États-Unis sous occupation japonaise.

Les images diffusées montrent les trois tubes d'un lanceur de torpilles et le support de canon du navire."Reposant à 6.895 mètres, il s'agit désormais de l'épave de bateau la plus profonde jamais localisée et étudiée", a tweeté le fondateur de Caladan Oceanic Victor Vescovo, qui a piloté le submersible.

Deux autres navires à découvrir dans la région

"Ce petit navire a affronté les meilleurs éléments de la marine japonaise, les combattants jusqu'au bout", a-t-il ajouté. Selon les archives militaires, l'équipage du bateau aurait "flotté pendant près de trois jours, en attendant d'être secouru". Résultat, sur les 224 membres d'équipage, 89 sont morts. En effet, certains militaires ont succombé à leurs blessures, quand d'autres ont été victimes d'attaques de requins

Trois autres navires américains ont coulé durant la Bataille de Leyte, le 25 octobre 1944. L'année dernière, l'USS Johnston a été repéré à 6.500 mètres de profondeur. Lors de sa découverte, il s'agissait de l'épave connue la plus profonde. 

Lire aussi

En parallèle, les équipes de Caladan Oceanic veulent mettre la main sur l'USS Gambier Bay. Celui-ci serait à plus de 7.000 mètres de profondeur. Il n'a, pour l'heure, pas été localisé. En revanche, pour l'USS Hoel - dernier navire américain coulé lors de cette bataille - les informations sont encore insuffisantes pour le localiser. À titre de comparaison, l'épave du Titanic repose à près de 4.000 mètres de profondeur.


Benoit Leroy (avec AFP)

Tout
TF1 Info