Belgique : deux morts dans un accident de bus BlaBlaCar, le chauffeur français interpellé

Benoit Leroy avec AFP
Publié le 10 avril 2022 à 21h28
Un bus accidenté le 24 avril 2022 près d'Anvers en Belgique

Un bus accidenté le 24 avril 2022 près d'Anvers en Belgique

Source : JONAS ROOSENS / BELGA / AFP

Le chauffeur a été testé positif aux stupéfiants après l'accident.
Deux passagers sont morts et cinq autres sont dans un état critique.
Les circonstances de l'accident restent encore floues.

Le conducteur a été interpellé. Ce dimanche 10 avril, l'accident d'un bus à bas coût sur une route du nord de la Belgique a causé la mort de deux personnes et causé des blessures graves à cinq autres. Quelques instants plus tard, le chauffeur a été interpellé par les policiers belges à la suite d'un test positif aux stupéfiants, a annoncé le parquet d'Anvers.

Deux personnes sont mortes et cinq sont dans un état critique après l'accident de ce bus immatriculé en France. Celui-ci transportait une majorité de voyageurs français et espagnols, a indiqué la police fédérale belge. Vingt-deux autres passagers ont été blessés légèrement, a annoncé la police.

Selon cette même source, citée par l'agence de presse belge Belga, l'homme est âgé de 35 ans et serait de nationalité française. Il a été testé positif à la consommation de produits stupéfiants après un test salivaire, a-t-on indiqué. "Bien que les contrôles de drogues ne soient pas légalement obligatoires pour que le chauffeur puisse démarrer le bus (contrairement à ce qui existe pour l'alcool), nous appliquons des procédures strictes pour sélectionner et contrôler nos partenaires de bus", affirme BlaBlacar, ajoutant avoir "lancé une enquête" sur "cette défaillance de sécurité".

Une enquête judiciaire ouverte par la Belgique

L'accident s'est produit au nord de la Belgique, sur une autoroute de la province d'Anvers, au niveau de la commune de Schoten, à la mi-journée dimanche. Selon les premiers éléments, le véhicule aurait dévié de sa trajectoire et percuté le rail en béton bordant la voie rapide. Le car rouge de l'entreprise BlaBlaCar a été retrouvé couché sur le flanc et avec le pare-brise fendu en son centre.

Lire aussi

Une enquête judiciaire a été ouverte par le parquet belge d'Anvers, elle devra déterminer les conditions exactes de l'accident mortel et les éventuelles responsabilités.


Benoit Leroy avec AFP

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info