Verif'

Affaire Epstein : cette photo montre-t-elle une "salle de sacrifices" dans un hôtel particulier à New York ?

Publié le 11 janvier 2024 à 15h29

Source : TF1 Info

La totalité des documents du dossier judiciaire de Jeffrey Epstein ont été rendus publics par une juge de New York.
Parmi ces fichiers, une photo montrerait la "salle de sacrifices" du financier new-yorkais accusé de trafic sexuel de mineures.
Un cliché qui montre en réalité le hammam d'un hôtel en Turquie.

La simple évocation de son nom suffit à faire frémir la complosphère. Plus de quatre ans après avoir été retrouvé mort en prison à New York, Jeffrey Epstein n'en finit pas de faire parler de lui. Mais alors que des milliers de documents judiciaires relatifs à l'affaire de trafic sexuel de mineures pour laquelle il était mis en cause ont été rendus publics depuis le 3 janvier, certains lancent ou relaient de folles rumeurs à son sujet. À commencer par l'existence d'une "salle de sacrifices" dans la résidence new-yorkaise de l'homme d'affaires. Une affirmation créée de toutes pièces.

Un hammam dans un hôtel turc

Après avoir assuré à tort que les documents publiés comportaient une "liste" de clients de Jeffrey Epstein, avec des noms gardés secrets trop longtemps, les adeptes de fausses informations pensent que les activités criminelles du financier américain allaient au-delà du trafic sexuel. Et notamment qu'il se serait adonné à des "sacrifices" humains. 

Pour le prouver, les internautes s'appuient sur une photo montrant une pièce avec une table centrale et des robinets sur les côtés, présentée comme faisant partie de la maison de Jeffrey Epstein à New York. "Une salle entière carrelée avec des évacuations d'eau sur les deux côtés", s'étonnait par exemple Francis Lalanne, le chanteur devenu figure des complotistes, dans une publication désormais supprimée. 

Et pour cause, cette pièce n'a rien à voir avec Jeffrey Epstein. Une recherche d'image inversée sur Google permet de retrouver l'origine du cliché. La salle en question se trouve dans l'enceinte d'un très luxueux hôtel appelé Titanic Mardan Palace, un établissement situé… en Turquie, à plus de 8000 kilomètres de New York. À en croire les photos disponibles, ce que les internautes décrivent comme une chambre de "sacrifices" est en réalité un hammam.

L'image n'a donc rien à voir avec l'affaire Epstein. D'ailleurs, avec la dernière salve de documents - la cinquième - dévoilée ce mardi 9 janvier, on sait ce que le dossier comporte. Mais surtout ce qui n'y figure pas. À titre d'exemples, contrairement à ce qu'affirmaient des internautes, on ne trouve aucune "liste" secrète des clients de Jeffrey Epstein. Et si l'hôtel particulier de l'homme d'affaires dans le très chic quartier de l'Upper East Side a bien été perquisitionné à l'été 2019, il n'y a jamais été question de sacrifices.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur X : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Felicia SIDERIS

Tout
TF1 Info