Depuis lundi, l’Afrique du Sud est touchée par de terribles inondations.
Près de 400 morts et 41.000 sinistrés ont été recensés, principalement dans la région de Durban.
Les conditions météorologiques ne vont pas s’améliorer au cours du weekend.

L’Afrique du Sud est en proie à des inondations historiques depuis lundi, une catastrophe “jamais vue auparavant dans le pays” déplore le président sud-africain Cyril Ramaphosa. Le nouveau bilan publié ce vendredi par les autorités affirme que près de 400 personnes ont perdu la vie depuis le début des inondations, avec environ 41.000 sinistrés.

Malgré des conditions climatiques qui ne s’améliorent pas, les recherches pour trouver d’éventuels survivants, principalement dans la région de Durban, se poursuivent. Cependant, les espoirs sont minces : "Actuellement notre travail consiste principalement à récupérer des corps", a déclaré à l'AFP un secouriste, Travis Trower.

Certaines provinces touchées par le déluge sont désormais en manque de vivres, alors que des pillages et des manifestations ont éclaté dans la région. L’état d’urgence a notamment été déclaré afin de venir en aide à une population dépourvue d’électricité et d’eau potable depuis plusieurs jours.


D.V avec AFP

Tout
TF1 Info