AirAsia : le déchirant message d'une hôtesse de l'air, quelques jours avant le crash

Le service METRONEWS
Publié le 1 janvier 2015 à 13h41
AirAsia : le déchirant message d'une hôtesse de l'air, quelques jours avant le crash

DRAME - L'une des hôtesses de l'air qui travaillait sur le vol AirAsia qui s'est abîmé en mer de Java dimanche, était une grande amatrice d'Instagram, où elle aimait poster des photos sur son activité,qui la passionnait. L'un de ses derniers messages, destiné à son petit ami, avait été pris à bord d'un avion.

Travailler dans les airs était son "rêve". Depuis quelques mois, Khairunnisa Fauzi, une jeune femme de 22 ans, était hôtesse de l'air sur la compagnie AirAsia. Son corps a été l'un des premiers retrouvés par les chercheurs dans la mer de Java, suite au crash de son avion dimanche dernier.

LIRE AUSSI >>  AirAsia : trois des corps retrouvés se tenaient par la main

La jeune femme, adepte d'Instagram, postait régulièrement des photos d'elle et de son travail . L'un des derniers clichés avait justement été pris en l'air. On y voit un hublot et le ciel bleu, recouvert d'une serviette de bord sur laquelle elle a écrit "Je t'aime à 10.000 mètres de haut". Un message probablement rédigé à l'attention de son petit ami, Divo, que l'on peut apercevoir sur d'autres clichés de la jeune femme.

Un atterrissage d'urgence réussi ?

Celle-ci, étudiante en droit, rêvait depuis longtemps de travailler dans une compagnie aérienne . Depuis son embauche à AirAsia, elle postait régulièrement des photos d'elle en tenue, à bord des avions ou pendant ses escales. 

Les causes du crash de l'appareil sont toujours méconnues, mais selon les dernières informations retrouvées, le pilote pourrait avoir réussi un atterrissage d'urgence sur l'eau, une manoeuvre très difficile, avant que l'appareil ne coule, submergé par de hautes vagues. Cette hypothèse ne pourra être confirmée que quand les boîtes noires seront retrouvées.

Pour l'instant, sur les 162 passagers du vol, seuls neuf corps ont été retrouvés et rapatriés en Indonésie. Les conditions météorologiques compliquent considérablement les opérations de recherche. La première inhumation d'une victime, une femme de 38 ans, a eu lieu ce jeudi après-midi. 

EN SAVOIR + >>  Avion disparu d'AirAsia : les causes du drame en trois questions

#me #red #flightattendant #georgeus #xoxo

A photo posted by Nisa Fauzie (@nisaafauzie) on


Le service METRONEWS