Conférence de Munich : qu'est-ce que le "Davos de la défense" où se rend Volodymyr Zelensky ?

Publié le 16 février 2024 à 17h26

Source : TF1 Info

Après sa visite à Paris, Volodymyr Zelensky se rendra à Munich.
Le président ukrainien doit prononcer un discours à la Conférence sur la sécurité qui se tient chaque année dans la ville allemande.
Cet événement, surnommé le "Davos de la défense", réunit de nombreux acteurs autour des questions de sécurité mondiale.

Après Berlin et Paris, Volodymyr Zelensky retourne en Allemagne, ce samedi 17 février, pour la 60e édition de la Conférence sur la sécurité de Munich (MSC). Cet événement de trois jours réunit chaque année dans la principale ville de Bavière tout le gotha de la défense du monde entier pour des discussions et des rencontres autour des questions de sécurité internationale. Un forum qui a pris de l'importance depuis sa création, jusqu'à devenir un événement incontournable et au cœur des relations internationales.

Parler de défense "en dehors des canaux officiels"

Ce rendez-vous annuel a été fondé en 1963 par l'ancien officier militaire allemand Ewald-Heinrich von Kleist-Schmenzin, principalement connu pour sa participation au complot du 20 juillet 1944 qui avait pour but d'assassiner Adolf Hitler. Devenu éditeur après la Seconde Guerre mondiale, il a créé la Conférence de sécurité de Munich en pleine Guerre froide, estimant qu'il manquait alors d'espaces indépendants permettant "de discuter des questions urgentes de politique de sécurité et de défense en dehors des canaux officiels", selon le site officiel de l'événement.

À l'image de sa devise, le forum vise donc à préserver "La paix par le dialogue". Durant ces trois jours, de nombreuses conférences et discussions publiques sont organisées, chefs d’État, ministres, décideurs, spécialistes du monde de la recherche et de l'économie ou encore ONG sont conviés. Mais cet événement est aussi l'occasion pour certains acteurs de la géopolitique de se rencontrer lors de réunions privées afin d'échanger sur les risques sécuritaires les plus urgents.

C'est le cas du président ukrainien qui, en plus de tenir un discours, va enchaîner plusieurs discussions bilatérales, notamment avec la vice-présidente américaine Kamala Harris, qui mène la délégation des États-Unis, venue en nombre cette année. En plus de ces deux acteurs, quelque 180 hauts représentants gouvernementaux sont attendus, dont le secrétaire d'État américain Antony Blinken, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen ou le chef de la diplomatie chinoise Wang Yi. Le président israélien Isaac Herzog comme le Premier ministre de l’Autorité palestinienne, Mohammad Chtayyeh, ont également confirmé leur présence.

Du fait de son importance, l'événement est régulièrement présenté comme un "Davos de la défense". À l'instar du Forum qui se tient chaque année en Suisse pour évoquer les sujets économiques les plus actuels, la Conférence de Munich est la référence en matière de défense. Il se présente par ailleurs comme un véritable baromètre des relations transatlantiques, aujourd'hui dominées par l'invasion russe en Ukraine et la guerre que mène Israël à Gaza. Deux sujets qui doivent dominer les discussions de la 60e édition de cette Conférence.


Aurélie LOEK

Tout
TF1 Info