Allemagne : KFC s'excuse après une annonce promotionnelle évoquant la Nuit de cristal

Publié le 10 novembre 2022 à 16h17
Le géant américain du poulet frit, qui a présenté ses excuses dans la foulée, s'est attiré une pluie de critiques de l'autre côté du Rhin.

Le géant américain du poulet frit, qui a présenté ses excuses dans la foulée, s'est attiré une pluie de critiques de l'autre côté du Rhin.

Source : BEN STANSALL / AFP

Mercredi 9 novembre, le géant américain a envoyé une notification avec le message "Offre-toi plus de Cheese tendre", évoquant la Nuit de cristal organisée par les nazis en 1938.
La filière allemande de KFC a évoqué une "erreur" mais s'est attirée une pluie de critiques sur les réseaux sociaux.

Bad buzz chez KFC. Le géant américain du poulet frit a envoyé mercredi une notification aux utilisateurs de son application en Allemagne, avec le message suivant : "Journée de commémoration de la nuit du pogrom du Reich - Offre-toi plus de Cheese tendre avec du poulet croustillant", une référence à la Nuit de cristal organisée par les nazis en 1938. 

Le message a provoqué l'indignation sur les réseaux sociaux. "Honte à vous !", a écrit sur Twitter, outrée, une représentante de l'Anti-Defamation League, une organisation non gouvernementale dont le but premier est de soutenir les Juifs contre toute forme d'antisémitisme et de discrimination. "Il s'agit donc soit d'une mauvaise erreur d'affichage, soit de la pire publicité qu'une application ait jamais lancée sur mon écran", a commenté, toujours sur Twitter, un internaute, choqué.

La chaîne de restauration américaine a présenté ses excuses quelques minutes plus tard. "Suite à une erreur dans notre système, nous avons envoyé un message incorrect et inapproprié via notre application. Nous sommes désolés, nous allons immédiatement revoir nos procédures internes afin que cela ne se reproduise plus", a déclaré la filiale allemande du géant américain.

Pour rappel, la Nuit de cristal est un vaste pogrom (massacre et pillage des Juifs) commis dans l'Allemagne nazie contre les Juifs, dans la nuit du 8 au 9 novembre 1938. Des centaines de synagogues et lieux de culte avaient alors été incendiés et des milliers de magasins tenus par des Juifs saccagés par les SA et SS nazis. Une centaine de juifs avaient été tués et 30.000 autres ont été envoyés dans des camps de concentration. Ce mercredi 9 novembre marquait le 84e anniversaire de cette hécatombe.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info