Huit fosses communes abritant plus de 1000 victimes de la peste, sans doute mortes lors de l’épidémie de 1632-1633, sont actuellement exhumées à Nuremberg, en Bavière.
Les archéologues, qui poursuivent leurs recherches, continuent de découvrir de nouveaux corps.

Il pourrait s’agir de la plus vaste fosse commune jamais découverte en Europe. Dans la ville bavaroise de Nuremberg, en Allemagne, des fouilles préventives ont révélé l’existence d’un cimetière de victimes de la peste, datant du XVIIᵉ siècle. Mélanie Langbein, du département de conservation du patrimoine de Nuremberg, a déclaré auprès de CNN que huit fosses à peste avaient été identifiées, chacune contenant plusieurs centaines de corps s'entassant parfois sur une dizaine de couches. 

"Bien qu’il existe à Nuremberg des cimetières de pestiférés, ces personnes n’ont pas été enterrées dans un cimetière ordinaire. Cela signifie qu’un grand nombre de personnes décédées ont dû être enterrées dans un court laps de temps, sans tenir compte des pratiques funéraires chrétiennes ", a-t-elle poursuivi. 

Une note rédigée en 1634

Les archéologues ont, dans un premier temps, utilisé la datation au carbone 14 pour estimer la période : entre le début du XVe siècle et le début du XVIIe siècle. Sur le site, les archéologues ont également découvert des éclats de poterie et des pièces de monnaie datant du même siècle.

Finalement, c’est une note datée de 1634 qui a permis de confirmer qu’il s’agissait d’un charnier creusé à cause de la peste. Elle décrit en détail une épidémie de peste qui a tué plus de 15.000 personnes entre 1632 et 1633, et spécifie que près de 2000 personnes ont été enterrées près de l’hôpital Saint-Sébastien, le site de la fouille. 

"C’est un spectacle que les archéologues voient rarement", a reconnu auprès du Spiegel Julian Decker, à la tête de l’entreprise In Terra Veritas, qui mène les fouilles. "Ce charnier constitue une immense opportunité pour la recherche, il peut nous aider à mieux comprendre la vie et les souffrances des gens au XVIIe siècle", a-t-il poursuivi. 


M.T

Tout
TF1 Info