Allemagne : un néo-nazi converti à l'islam soupçonné de préparer un attentat djihadiste

Inès El laboudy
Publié le 28 février 2017 à 5h44, mis à jour le 28 février 2017 à 6h25
Allemagne : un néo-nazi converti à l'islam soupçonné de préparer un attentat djihadiste

Source : Boris Roessler / dpa / AFP

ENQUÊTE - Un Allemand de 26 ans a été interpellé en fin de semaine, soupçonné de vouloir préparer un attentat djihadiste contre les forces de l’ordre. Après enquête, son profil est apparu bien trouble : avant d’être un extrémiste musulman, il était néo-nazi.

Un parcours des plus sinueux. Un Allemand de 26 ans a été arrêté jeudi dans le nord de l’Allemagne, soupçonné de vouloir préparer une opération djihadiste. Peu après son interpellation, le parquet de la ville de Celle révélait que le suspect avait reconnu avoir cherché à attirer des militaires ou des policiers dans un piège, afin de les tuer. Des produits chimiques, destinés à fabriquer des explosifs, avaient notamment été découverts à son domicile situé à Northeim, relate le journal local Der Spiegel. 

Sa tentative présumée de commettre un attentat sur le sol allemand a entraîné son placement en détention et des poursuites pour "préparation d'un acte grave menaçant la sécurité de l'Etat". 

Lire aussi

Un militant néo-nazi très actif

Le quotidien allemand a ainsi retracé le parcours de ce jeune homme au profil inquiétant. Originaire de Berlin, il est aujourd’hui chômeur. Mais avant de se convertir au salafisme et rejoindre le terrorisme islamiste, cet homme nommé Sascha L. était en effet un militant néo-nazi très actif sur Internet. Un parcours idéologique sinueux, d’autant que, jusqu’en 2013, il multipliait les vidéos sur YouTube. 

Dans l'une d’elles, il assure que la civilisation allemande va "vers une mort effrayante". Dans une autre, ils accusent les musulmans de vouloir introduire la charia. L'activiste néo-nazi détaille encore ses "conseils pour combattre les cafards", sa façon à lui d’appeler à attaquer les migrants. 

Comme le relate la BBC, Sascha L. apparaît dans certaines vidéos vêtu d’une écharpe et de lunettes noirs ou encore avec un masque blanc semblable à celui porté par un groupuscule allemand néo-nazi nommé "Les Immortels".  C'est l’année suivante, en 2014, qu'il se converti à l’islam. 

Salafisme djihadiste en Allemagne : Une répression trop tardive ?Source : Sujet JT LCI
Cette vidéo n'est plus disponible

Inès El laboudy

Tout
TF1 Info