AGRESSION - Un homme armé d'une machette a tué une femme et blessé deux autres personnes dimanche après-midi à Reutlingen, dans le sud de l’Allemagne. La police table sur un "crime passionnel".

L’attaque a eu lieu ce dimanche après-midi dans le centre de Reutlingen, une ville de 110.000 habitants proche de Stuttgart (sud de l’Allemagne). Un demandeur d'asile syrien de 21 ans a tué une femme et blessé deux autres personnes à la machette avant d'être interpellé, a indiqué la police locale, confirmant une information du journal Bild.

Pas d'éléments indiquant "un attentat terroriste"

Cet homme "a eu une dispute" avec cette femme et l'a tuée "avec une machette", avant de blesser une deuxième femme et une homme, a souligné la police dans un communiqué. "En l'état actuel de l'enquête, nous ne disposons d'aucun élément indiquant qu'il s'agisse d'un attentat terroriste", a déclaré un peu plus tard la police de Reutlingen, avant d'évoquer la piste d'un "crime passionnel". Des médias locaux affirment que l'agresseur et la victime morte sous ses coups travaillaient au même endroit.

Celle-ci intervient alors que l’Allemagne est encore sous le choc de la fusillade perpétrée vendredi dans un centre commercial de Munich, qui a fait neuf morts, elle-même intervenue quatre jours seulement après une attaque à la hache dans un train régional, également en Bavière, commise par un jeune demandeur d'asile de 17 ans qui a revendiqué son geste au nom de Daech. 

A LIRE AUSSI  >> 
Fusillade à Munich : c'est quoi "l'amok", la folie sanguinaire du tireur ?


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info