L'info passée au crible
Verif'

Après la fusillade au Texas, une personne transgenre accusée à tort et ciblée par les fake news

Caroline Quevrain
Publié le 25 mai 2022 à 13h15, mis à jour le 25 mai 2022 à 14h35
Le domicile de Salvador Ramos, suspecté d'avoir assassiné 21 personnes mardi 24 mai au Texax

Le domicile de Salvador Ramos, suspecté d'avoir assassiné 21 personnes mardi 24 mai au Texax

Source : Jordan Vonderhaar / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Une femme transgenre est confondue avec Salvador Ramos, suspecté d'avoir assassiné 21 personnes dans une école primaire du Texas.
À partir d’une rumeur née sur le forum 4chan, des photos d'elle circulent à présent sur les réseaux sociaux.

Le jeune homme de 18 ans, qui est suspecté d'avoir assassiné 21 personnes, dont 19 enfants, dans une école primaire du Texas mardi 24 mai, a été identifié. Tué sur les lieux, l'assaillant présumé, Salvador Ramos, a maintenant un visage puisqu’une photo d’identité montrant un jeune homme aux cheveux bruns mi-long a été relayée dans la presse. Deux autoportraits en noir et blanc, exhumés de son compte Instagram fermé depuis, ont également été diffusés. L’un représente des armes posées sur ses genoux. Mais d’autres images circulent sur les réseaux sociaux, renvoyant notamment à un jeune homme vêtu d’un tee-shirt rouge Coca-Cola et d’une jupe noire. 

Une rumeur de 4chan qui a voyagé

Sur la base de ces photos, des comptes américains d’extrême-droite, et même un membre du Congrès américain, en ont conclu que le tireur était "un étranger illégal de gauche transsexuel". Le député Paul Gosar a depuis supprimé son tweet. À raison, puisque celui-ci partageait une fausse information : les photos selon lesquelles Salvador Ramos était transgenre parce que vêtu d'une jupe représentent une autre personne. 

La rumeur, elle, est née sur 4chan, un forum bien connu des trolls et de l’extrême droite américaine. Sur cette page, désormais inactive, la discussion portait après la fusillade sur le profil de son auteur. "Salvador Ramos was likely a tranny" ("Salvador Ramos était probablement transsexuel"), peut-on lire. La fausse information n'a pas tardé à se répandre ailleurs et à s'exporter sur les réseaux sociaux, à commencer par Reddit.

Lire aussi

C’est ainsi que la personne transgenre confondue avec Salvador Ramos s’est retrouvée mêlée au processus. En effet, celle-ci possède un compte sur Reddit, où il lui arrive de publier des photos d’elle, mais surtout de discuter avec sa communauté. Dans sa bio, elle se présente comme "transgenre et lesbienne, artiste et énorme nerd". C’est ici aussi qu’elle a posté il y a trois mois des clichés pris en jupe… les mêmes qui ont été exportés pour être associés au profil du tireur. Une manière pour l'extrême-droite américaine de s'attaquer aux personnes transgenres.

Dans la nuit, à 1h50 GMT, soit au moins deux heures après la tuerie et la mort de Salvador Ramos, un démenti a été publié sur ce compte Reddit, avec une nouvelle photo devant un drapeau bleu, blanc et rose, qui apparaissait sur l’une des photos partagées. En légende : "Ce n’est pas moi, je ne vis même pas au Texas".

Cette personne est accusée à tort d'être le tireur du Texas, qui a tué 21 personnes dont 19 enfants - Reddit

Mais comme souvent dans le parcours d’une rumeur, un démenti ne suffit pas à l’éteindre. Celle-ci a été diffusée sur Facebook et Twitter et sa résonance a été amplifiée par le tweet du républicain Paul Gosar. L’une des images de cette femme transgenre s’est également retrouvée sur un photomontage, partagé sur Facebook, où un compte LGBT assure l'avoir trouvée sur le compte du tireur présumé. Sur Twitter, des comptes français les ont aussi relayées, comme ici. "Voilà le meurtrier des 18 pauvres gosses assassinés hier aux États-Unis", s’est indigné l’un d’eux mardi soir, avant que le bilan ne s'alourdisse à 19 enfants. 

Mais d’autres comptes se sont aussi employés à démentir l'information, bien qu’ils ne soient pas toujours autant relayés que la rumeur originelle. Dans un fil Twitter, Matt Binder, spécialiste américain du bitcoin, explique avoir parlé avec la personne accusée à tort, qui lui aurait demandé à ce que la vérité soit rétablie et les fake news corrigées.

En parallèle, on sait encore peu de choses sur le profil du tueur présumé de 18 ans. Salvador Ramos, un citoyen américain, était scolarisé au lycée d’Uvalde, au Texas, et aurait abandonné peu à peu les cours en raison des moqueries subies de la part de ses camarades, d’après un témoignage recueilli par CNN.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Caroline Quevrain

Tout
TF1 Info