Etats-Unis : une mère donne naissance à son fils quelques heures avant la mort de son mari

Publié le 20 décembre 2021 à 12h37
Etats-Unis : une mère donne naissance à son fils quelques heures avant la mort de son mari

Source : Capture TF1

ETATS-UNIS - Haley Parke, 28 ans, était à trois semaines de la date de son accouchement lorsqu'elle et son mari Jb Parke ont appris que l'état de ce dernier déclinait plus rapidement que prévu, et n'avait plus que quelques jours à vivre.

Une naissance hautement symbolique. Le 2 décembre dernier dans l'Etat du Connecticut, aux Etats-Unis, Haley Parke, a accouché d'un petit garçon avant de perdre, quelques heures plus tard, son mari, mort d'un cancer contre lequel il luttait.

L'homme, âgé de 33 ans, avait été diagnostiqué en janvier 2021. Peu de temps après, le couple – qui était marié depuis trois ans et avait également un fils de 18 mois – a conçu un deuxième fils, raconte le Daily Mail. Alors qu'ils s'approchaient de la date de l'accouchement, l'état du mari s'est rapidement détérioré, les médecins ne lui prédisaient plus que six mois à vivre.

Le 28 novembre, il a été admis à l'hôpital Hartford avec des complications liées à son cancer. Moins d'une semaine après son arrivée, son pronostic s'est réduit à une question de jours. "Le médecin nous a dit que le cancer de Jb (son mari, ndlr) s'était propagé à ses ganglions lymphatiques. Ses poumons étaient remplis de liquide", a déclaré Haley Parke au média Today.

"J'appelle cela juste de l'amour"

Alerté par la nouvelle, le couple a tout fait pour que l'époux puisse rencontrer son fils. Ainsi, après une batterie de tests, les médecins ont provoqué l'accouchement de la femme âgée de 28 ans, avec trois semaines d'avance. "Jb déclinait rapidement et n'avait que quelques heures, raconte sur Facebook Haley Parke. C'était soit une césarienne à ce moment-là, soit Jb n'aurait pas l'occasion de rencontrer notre fils."

Aussitôt dit, aussitôt fait. Vingt minutes plus tard, le bébé John Beeson Parke - également connu sous le nom de bébé Jb - pointe le bout de son nez avant d'être amené dans la chambre de son père. "Presque immédiatement, les signes vitaux de Jb ont commencé à s'améliorer", continue la mère qui avait pu rejoindre son époux après le travail, grâce à l'aide des médecins. "Il a rendu son dernier souffle avec notre fils sur sa poitrine et ma main dans la sienne", écrit-elle.

Lire aussi

"Certains m'ont dit qu'ils n'oublieraient jamais cet acte d'altruisme. Certains ont qualifié mes actions de courageuses et d'héroïques. J'appelle cela juste de l'amour. J'ai agi par amour pour réaliser le dernier souhait de mon mari", conclut-elle sur Facebook. S'adressant à Today, Haley Parke a déclaré avoir vécu "à la fois mon plus grand chagrin et ma plus grande joie" en même temps.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info