Belgique : quatre blessés après des coups de feu à Bruxelles, la piste terroriste pas privilégiée

par T.A. avec AFP
Publié le 6 décembre 2023 à 23h07

Source : TF1 Info

Quatre personnes ont été blessées après des coups de feu dans une grande artère de Bruxelles, ce mercredi soir.
"À ce stade, il n'y a pas d'élément qui puisse laisser croire qu'il s'agit d'un acte terroriste", a souligné une porte-parole de la police belge.
Le ou les tireurs étaient toujours en fuite dans la soirée.

Des coups de feu dans les rues de Bruxelles. Quatre personnes ont été blessées après une fusillade dans les rues de la capitale belge, ce mercredi 6 décembre au soir. L'échange de tirs s'est produit sur l'avenue de la Toison d'Or, une artère commerçante généralement très fréquentée. Celle-ci est située à proximité d'une galerie marchande hébergeant de nombreuses grandes enseignes. Cette dernière a d'ailleurs été évacuée par les autorités.

Possible règlement de comptes

Le pronostic vital d'une des quatre victimes est engagé, selon les informations fournies par les secours belges. D'après la RTBF, les premiers éléments de l'enquête laisseraient penser qu'un règlement de compte pourrait être à l'origine de ces violences. "À ce stade, il n'y a pas d'élément qui puisse laisser croire qu'il s'agit d'un acte terroriste", a souligné la porte-parole de la police Ilse Van de Keere. Le ou les auteurs des tirs étaient déjà en fuite au moment de l'intervention policière. 

Un périmètre de sécurité a été dressé dans la zone et la circulation a été partiellement coupée sur la grande avenue. Les images des télévisions belges montraient en début de soirée un important déploiement de voitures de police et d'ambulances. Selon les médias locaux, une juge d'instruction a été saisie dans l'optique de l'ouverture d'une probable enquête pour le chef d'accusation de "tentative de meurtre".

La capitale belge a déjà été frappée récemment par une fusillade, cette fois de nature terroriste. Le 16 octobre à Bruxelles, un Tunisien radicalisé avait assassiné par arme à feu deux supporters de football suédois, un soir de match Belgique-Suède. Il avait été abattu le lendemain par la police.


T.A. avec AFP

Tout
TF1 Info