Des documents du dossier judiciaire de Jeffrey Epstein ont été rendus publics mercredi 3 janvier à New York.
Parmi eux, une liste de près de 200 contacts du financier américain, accusé d'exploitation sexuelle de mineures.

C'est la révélation que les médias américains attendaient tous. À mesure que l'enquête judiciaire sur Jeffrey Epstein avance, des documents sont rendus publics par la justice new-yorkaise. Et notamment une liste de près de 200 personnalités ayant côtoyé, fait affaire ou été complices du financier américain, accusé d'exploitation sexuelle et abus de mineures et s'étant suicidé en prison en 2019.

D'autres noms encore anonymes

Ce document, publié mercredi 3 janvier par la juge Loretta Preska, commence à dévoiler des noms déjà évoqués dans l'affaire, comme ceux du prince Andrew, ou de l'ancien président Bill Clinton, sans que des actes répréhensibles soient cités explicitement. Mais aussi ceux du magicien David Copperfield ou de l'ancien président Donald Trump. Contacté par CNN, l'entourage de ce dernier n'a souhaité faire aucun commentaire.

Affaire Epstein: une juge de New York dévoile une liste de nomsSource : TF1 Info

D'autres noms devraient suivre, tandis que la justice justifie leur publication par le fait que des victimes ont déjà identifié certaines de ces personnes au fil des interviews, ces dernières années. La juge avait listé en décembre 180 personnes sous des numéros et le pseudonyme "Doe", et ordonné que leur identité soit publiée "14 jours" au plus tard après les 18 et 19 décembre, soit le 2 ou 3 janvier.

Par ailleurs, si cette liste donne bien des noms, elle ne fournit aucun élément sur les agissements qui pourraient leur être imputés. En d'autres termes, leur présence ne signifie pas qu'ils ont tous profité du large système de trafic sexuel de mineurs mis en place par Jeffrey Epstein. Son ancienne complice Ghislaine Maxwell a été condamnée en 2022 à 20 ans de prison. Dans un communiqué publié mercredi, ses avocats continuent de clamer "son innocence".


C.Q

Tout
TF1 Info